Catégories
Religions et savoir

À propos de Zamzam the Miracle Water.

Rapporté Ibn Abbas:: La première dame à utiliser une ceinture était la mère d'Ismaël. Elle a utilisé une ceinture pour cacher ses traces à Sarah. Abraham l'a amenée avec son fils Ismaël pendant qu'elle allaitait, à un endroit près de la Ka`ba sous un arbre sur la place de Zamzam, à l'endroit le plus élevé de la mosquée.

Pendant ces jours-là, il n'y avait personne à La Mecque, ni eau. Alors il les fit asseoir là-bas et plaça près d'eux un sac en cuir contenant des dattes, et une petite peau d'eau contenant de l'eau, et partit vers la maison. La mère d'Ismaël le suivit en disant: «O Abraham! Où vas-tu, nous laissant dans cette vallée où il n'y a personne dont nous puissions jouir de la compagnie, ni rien (à apprécier)? Elle lui a répété cela plusieurs fois, mais il ne l'a pas regardée. Puis elle lui a demandé: «Allah vous a-t-il ordonné de le faire?» Il a dit oui." Elle a dit: "Alors Il ne nous négligera pas", et est revenue pendant qu'Abraham continuait, et en atteignant la Thaniya où ils ne pouvaient pas le voir, il a fait face à la Ka`ba, et levant les deux mains, a invoqué Allah en disant les prières suivantes: «Ô notre Seigneur! J'ai fait habiter certains de mes descendants dans une vallée sans cultivation, près de Ta Maison Sacrée (Ka`ba à La Mecque) afin, ô notre Seigneur, qu'ils puissent offrir la prière parfaitement. Remplissez donc certains cœurs parmi les hommes d’amour envers eux, et (Ô Allah) donnez-leur des fruits, afin qu’ils rendent grâce. »(14.37)

La mère d’Ishmael a continué à allaiter Ismaël et à boire de l’eau (qu’elle avait). Lorsque l'eau de la peau d'eau a été épuisée, elle a eu soif et son enfant a aussi eu soif. Elle a commencé à le regarder (c'est-à-dire Ismaël) en train de se jeter à l'agonie; Elle le quitta, car elle ne pouvait pas supporter de le regarder, et découvrit que la montagne de Safa était la montagne la plus proche d'elle sur cette terre. Elle s'est tenue dessus et a commencé à regarder attentivement la vallée afin de voir quelqu'un, mais elle ne pouvait voir personne. Puis elle est descendue de Safa et quand elle a atteint la vallée, elle a retroussé sa robe et a couru dans la vallée comme une personne en détresse et en difficulté, jusqu'à ce qu'elle traverse la vallée et atteint la montagne Marwa où elle se tenait et commença à regarder, s'attendant à voir quelqu'un, mais elle ne pouvait voir personne. Elle a répété cela (courant entre Safa et Marwa) sept fois.

Le Prophète (ﷺ) a dit: «C'est la source de la tradition de la marche des gens entre eux (c'est-à-dire Safa et Marwa). Lorsqu'elle atteignit la Marwa (pour la dernière fois), elle entendit une voix et elle se demanda de se taire et d'écouter attentivement. Elle a de nouveau entendu la voix et a dit: «O, (qui que vous soyez)! Vous m'avez fait entendre votre voix; avez-vous quelque chose pour m'aider? » Et voici! Elle a vu un ange à l'endroit de Zamzam, creusant la terre avec son talon (ou son aile), jusqu'à ce que l'eau coule de cet endroit. Elle a commencé à faire quelque chose comme un bassin autour d'elle, en utilisant sa main de cette façon, et a commencé à remplir sa peau d'eau avec de l'eau avec ses mains, et l'eau coulait après qu'elle en ait ramassé une partie.

Le Prophète (ﷺ) a ajouté: «Qu'Allah accorde miséricorde à la mère d'Ismaël! Si elle avait laissé le Zamzam (couler sans essayer de le contrôler) (ou si elle n'avait pas pris de cette eau) (pour remplir sa peau d'eau), Zamzam aurait été un ruisseau coulant à la surface de la terre. Le Prophète (ﷺ) a ajouté: «Puis elle a bu (de l'eau) et a allaité son enfant. L'ange lui dit: 'N'aie pas peur d'être négligé, car c'est la Maison d'Allah qui sera construite par ce garçon et son père, et Allah ne néglige jamais Son peuple.' La Maison (c'est-à-dire Ka`ba) à cette époque était sur un haut lieu ressemblant à une butte, et quand les torrents arrivaient, ils coulaient à sa droite et à sa gauche. Elle a vécu de cette façon jusqu'à ce que des personnes de la tribu de Jurhum ou d'une famille de Jurhum passent par elle et son enfant, alors qu'ils (c'est-à-dire le peuple Jurhum) traversaient le chemin de Kada ». Ils ont atterri dans la partie inférieure de La Mecque où ils ont vu un oiseau qui avait l'habitude de voler autour de l'eau et de ne pas la quitter. Ils ont dit: «Cet oiseau doit voler autour de l’eau, même si nous savons qu’il n’y a pas d’eau dans cette vallée.» Ils ont envoyé un ou deux messagers qui ont découvert la source de l’eau et sont revenus les informer de l’eau. Alors, ils sont tous venus (vers l'eau). Le Prophète (ﷺ) a ajouté: «La mère d'Ismaël était assise près de l'eau. Ils lui ont demandé: «Nous autorisez-vous à rester avec vous?» Elle a répondu: «Oui, mais vous n’aurez pas le droit de posséder l’eau.»

Ils ont accepté cela. Le Prophète (ﷺ) a ajouté: «La mère d’Ishmael était satisfaite de toute la situation, car elle aimait profiter de la compagnie des gens. Alors, ils se sont installés là-bas, et plus tard ils ont envoyé chercher leurs familles qui sont venues s'installer avec eux pour que certaines familles y deviennent des résidents permanents.

L'enfant (c'est-à-dire Ismaël) a grandi et a appris l'arabe d'eux et (ses vertus) les a amenés à l'aimer et à l'admirer en grandissant, et quand il a atteint l'âge de la puberté, ils l'ont fait épouser une femme parmi eux. Après la mort de la mère d'Ismaël, Abraham est venu après le mariage d'Ismaël pour voir sa famille qu'il avait quittée auparavant, mais il n'a pas trouvé Ismaël là-bas. Lorsqu'il a interrogé la femme d'Ismaël à son sujet, elle a répondu: "Il est parti à la recherche de notre gagne-pain." Puis il l'a interrogée sur leur mode de vie et leur condition, et elle a répondu: "Nous vivons dans la misère; nous vivons dans la misère et la misère », se plaignait-il. Il a dit: «Lorsque votre mari reviendra, transmettez-lui ma salutation et dites-lui de changer le seuil de la porte (de sa maison).»

Quand Ishmael est venu, il semblait avoir ressenti quelque chose d'inhabituel, alors il a demandé à sa femme: «  Quelqu'un vous a-t-il rendu visite? '' Elle a répondu: «  Oui, un vieil homme d'une telle description est venu et m'a interrogé sur vous et j'ai informé lui, et il a posé des questions sur notre état de vie, et je lui ai dit que nous vivions dans la misère et la misère. '' Sur ce, Ismaël a dit: «  Vous a-t-il conseillé quelque chose? '' Elle a répondu: «  Oui, il m'a dit de transmettre sa salutation et de vous dire de changer le seuil de votre porte. »Ismaël dit:« C'était mon père, et il m'a ordonné de divorcer. Retournez dans votre famille. »Ainsi, Ishmael a divorcé et épousa une autre femme parmi eux (c'est-à-dire Jurhum).

Puis Abraham resta loin d'eux pendant une période aussi longtemps qu'Allah le souhaitait et les appela à nouveau mais ne trouva pas Ismaël. Alors il est venu voir la femme d'Ismaël et lui a posé des questions sur Ismaël. Elle a dit: «Il est parti à la recherche de notre gagne-pain.» Abraham lui a demandé: «Comment vas-tu?», Lui demandant ce qu’ils ont de leur subsistance et de leur vie. Elle a répondu: «Nous sommes prospères et aisés (c'est-à-dire que nous avons tout en abondance).» Puis elle a remercié Allah »Abraham a dit:« Quel genre de nourriture mangez-vous? »Elle a dit. «Viande». Il a dit: «Que buvez-vous?» Elle a dit: «De l’eau». Il a dit: «O Allah! Bénissez leur viande et leur eau. Le Prophète a ajouté: «À cette époque, ils n'avaient pas de grain, et s'ils en avaient, il aurait également invoqué Allah pour le bénir». Le Prophète (ﷺ) a ajouté: «Si quelqu'un n'a que ces deux choses pour se nourrir, sa santé et son tempérament seront gravement affectés, à moins qu'il ne vive à La Mecque.» Le Prophète (ﷺ) a ajouté: "Puis Abraham a dit la femme d'Ismaël:" Quand ton mari viendra, donne-lui mes salutations et dis-lui qu'il doit garder ferme le seuil de sa porte. "

Quand Ishmael est revenu, il a demandé à sa femme: «Quelqu'un vous a-t-il appelé?» Elle a répondu: «Oui, un beau vieillard est venu me voir», alors elle l'a félicité et a ajouté. «  Il a posé des questions sur vous, et je l'ai informé, et il a posé des questions sur nos moyens de subsistance et je lui ai dit que nous étions en bon état. '' Ismaël lui a demandé: «  Vous a-t-il donné un conseil? '' Elle a dit: «  Oui , il m'a dit de vous présenter ses salutations et a ordonné que vous gardiez ferme le seuil de votre porte. »Sur ce, Ismaël dit:« C'était mon père, et vous êtes le seuil (de la porte). Il m'a ordonné de vous garder avec moi. »

Alors Abraham AS resta loin d'eux pendant une période aussi longtemps qu'Allah le souhaitait, et les invoqua ensuite. Il vit Ismaël sous un arbre près de Zamzam, affûtant ses flèches. Quand il a vu Abraham, il s'est levé pour l'accueillir (et ils se sont salués comme un père le fait avec son fils ou un fils avec son père). Abraham a dit: «O Ismaël! Allah m'a donné un ordre. 'Ismaël a dit:' Faites ce que votre Seigneur vous a ordonné de faire. 'Abraham a demandé:' Veux-tu m'aider? 'Ismaël a dit:' Je t'aiderai. 'Abraham a dit, Allah m'a ordonné pour construire une maison ici, «indiquant une butte plus haute que le terrain qui l'entoure.» Le Prophète (ﷺ) a ajouté: «Puis ils ont soulevé les fondations de la Maison (c'est-à-dire la Ka`ba). Ismaël apporta les pierres et Abraham construisait, et quand les murs devinrent hauts, Ismaël apporta cette pierre et la mit pour Abraham qui se tenait au-dessus et continuait à construire, pendant qu'Ismaël lui remettait les pierres, et tous deux disaient: ' Ô notre Seigneur! Acceptez (ce service) de notre part, en vérité, vous êtes celui qui entend tout, qui sait tout. »Le Prophète (ﷺ) a ajouté:« Alors tous deux ont continué à construire et à contourner la Kaaba en disant: Ô notre Seigneur ! Acceptez (ce service) de notre part, en vérité, vous êtes celui qui entend tout, qui sait tout. (2,127)

Réf: Sahih al-Bukhari 3364