La mosquée Fayçal sera rénovée après des décennies

La mosquée Fayçal sera rénovée après des décennies

Le gouvernement saoudien manifeste son intérêt pour la rénovation des mosquées d’Islamabad.

Selon des rapports récents, le gouvernement saoudien souhaite rénover et construire des mosquées dans la capitale pakistanaise, Islamabad.

Un mémorandum signé entre l’ambassade d’Arabie saoudite, le ministère de l’Intérieur du Pakistan et la Capital Development Authority (CDA) indiquait que le gouvernement saoudien construirait une mosquée à l’Université islamique internationale d’Islamabad.

L’Université islamique internationale d’Islamabad est une université publique qui propose un enseignement à la fois islamique et moderne et est responsable de l’administration de la mosquée et des questions connexes.

Le président de l’IIUI, le Dr Hathal Homoud Alotaibi, citoyen saoudien, a révélé dans une lettre adressée au juge en chef du Pakistan Qazi Faez Isa en novembre dernier que le gouvernement saoudien avait alloué 32 millions de dollars pour la construction de la mosquée. Le président a apprécié les efforts du gouvernement saoudien et a en outre déclaré que la mosquée serait un symbole des relations fraternelles entre les deux pays.

En outre, il a également été annoncé que la rénovation de la mosquée Faisal commencerait bientôt à Islamabad grâce aux fonds alloués par le gouvernement saoudien.

La mosquée Faisal, qui peut accueillir jusqu’à 300 000 fidèles, présente plusieurs problèmes : le terrain, les toilettes, la climatisation et les installations électriques sont en mauvais état. La mosquée a également besoin d’un ascenseur pour ajouter à sa beauté et à son élégance.

L’ambassadeur saoudien Nawaf bin Said Al-Malki et le ministre par intérim des Affaires religieuses Tariq Fazal Chaudhry ont visité la mosquée vendredi et ont discuté du plan de rénovation avec les responsables du CDA et la direction de la mosquée.

L’envoyé saoudien a également rencontré Gohar Ijaz, un éminent homme d’affaires et philanthrope, qui l’a contacté après avoir fait ses prières du vendredi à la mosquée et noté le besoin urgent de réparations.

Le CDA responsable des affaires de la mosquée n’a pas pu bien entretenir la mosquée en raison d’un manque de fonds et de ressources.

Les responsables de la CDA ont déclaré qu’ils avaient effectué des réparations à petite échelle à la mosquée avec leurs fonds et ceux du gouvernement fédéral, qui n’étaient pas suffisants pour l’entretenir correctement.

Ils ont indiqué que le coût total de la rénovation de la mosquée s’élève à 45 millions de dollars, dont 28 millions de dollars seront payés par le gouvernement saoudien.

Les responsables du CDA ont apprécié le gouvernement saoudien et son intérêt pour la rénovation de la mosquée, ce qu’ils ont qualifié de grand geste d’amitié et de coopération.