Verset 14
أَلَا يَعْلَمُ مَنْ خَلَقَ وَهُوَ ٱللَّطِيفُ ٱلْخَبِيرُ

Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) dit: Ne sait-il pas qui il a créé? Car Il est le Plus Subtil, le Tout-Conscient.

Poursuivant le verset d’hier, nous approfondissons notre étude à quel point Allah englobe tout, profond, intense et précis. subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) la connaissance est de nous et de chaque chose qu’Il a créée. Comme nous en avons discuté, le verset d’hier a été révélé pour corriger le malentendu que les polythéistes avaient à propos d’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) et d’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) niveau de connaissance.
Ils ont pensé que peut-être si nous parlons plus tranquillement, si nous parlons simplement entre nous secrètement et en privé, alors Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) ne pourra pas nous entendre et savoir de quoi nous parlons. Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) a effectivement corrigé ce malentendu en déclarant que – que ce soit privé ou public, Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) sait ce qu’il y a dans vos cœurs. Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) sait ce que vous pensiez faire, prévoyiez de faire, avant même de le rendre public ou privé.

Aidez-nous à mettre fin au Ramadan avec 1000 supporters!

Alhamdulillah, nous sommes à 900 supporters. Aidez-nous à atteindre 1000 supporters avant la fin du Ramadan. Tout ce qu’il faut, c’est un petit cadeau d’un lecteur comme vous pour nous permettre de continuer, pour seulement 2 $ / mois.

Le Prophète (SAW) nous a enseigné que les meilleures actions sont celles qui sont faites de manière cohérente, même si elles sont petites.
Cliquez ici pour soutenir MuslimMatters avec un don mensuel de 2 $ par mois. Réglez-le et collectez les bénédictions d’Allah (swt) pour le khayr que vous soutenez sans y penser.

Le verset que nous avons ici pour aujourd’hui nous conduit encore plus loin. Comment Allah peut-il subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) pas connaître sa propre création? Si Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) est celui qui vous a créé, et il vous a créé, comment ne peut-il pas tout savoir intimement et intimement sur vous? Pas seulement ce que vous faites, pas seulement ce que vous dites, mais ce que vous pensez et ce que vous ressentez.
C’est une question rhétorique, c’est-à-dire que cette question est posée pour faire valoir un point plutôt que pour obtenir une réponse. Parce que la réponse est – bien sûr, définitivement, évidemment. Est-ce qu’il, Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il), ne sais pas qui il a créé? Il ne fait aucun doute qu’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) sait qui Il a créé, avec une connaissance qui imprègne toute l’entité de cette création.

Ce verset, tout d’abord, bien que sans le dire explicitement, affirme ce fait qu’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) est vraiment notre Créateur. C’est Lui qui nous a créés, c’est pourquoi Il sait tout sur nous.
Après avoir affirmé qu’Allah est vraiment celui qui nous a créés, Allah nie alors cette idée qu’il peut y avoir un créateur de quelque chose, quelqu’un qui apporte quelque chose à l’existence, qui ne connaît pas tous les tenants et aboutissants de cette création; qui ne connaît pas l’état intérieur et extérieur de cette création.
C’est absurde, ça n’a pas de sens. Comment pouvez-vous avoir quelqu’un qui a amené une création à l’existence et ne connaît pas tous les détails de cette création?

Revenant au dernier verset, les polythéistes s’inquiètent pour Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) connaître leurs secrets. Ce verset pose la question – comment le Créateur de ce secret peut-il ne pas connaître le secret? Il nous a créés, nos actions, nos pensées et nos sentiments. Si nous avons un secret que nous voulons garder des autres, nous ne pouvons certainement pas garder ce secret d’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il), parce qu’Il est celui qui a créé ce secret. Et encore une fois, ce verset déclare définitivement que celui qui crée quelque chose et le fait exister en est intimement conscient dans son intégralité, vers l’intérieur, vers l’extérieur, et tout ce qui se passe avec lui à chaque instant.

Il y a une histoire racontée par Saʿīd ibn al-Musayyab, l’un des plus grands savants parmi les tabiʿīn, la génération suivant les compagnons du prophète raḍyAllāhu 'anhu (qu'Allah soit satisfait de lui). Il a dit qu’une fois, il y avait une personne debout la nuit parmi un tas d’arbres. Puis une violente et violente rafale de vent a soufflé. Cette personne a alors eu une pensée – pensez-vous qu’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) connaît chaque feuille qui vient de tomber? Sait-il chacun d’eux, exactement quand et où il est tombé, d’où il est venu de l’arbre?
Puis quelque chose d’incroyable, de miraculeux s’est produit. Une voix forte, puissante et grande a appelé de la direction de la dense poche d’arbres – أَلَا يَعْلَمُ مَنْ خَلَقَ وَهُوَ ٱللَّطِيفُ ٱلْخَبِيرُ
La solidité de cette histoire n’est pas pertinente pour nos objectifs ici, car le sens est sans aucun doute vrai. Peu importe si cela s’est réellement produit, il est vrai qu’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) sait exactement chaque feuille qui tombe d’un arbre, d’où elle est tombée sur l’arbre, quand elle est tombée, quand et où elle a heurté le sol.
Les minuscules grains de sable que nous voyons sur la plage, qui bougent, bougent et se déplacent complètement lorsque nous enfonçons nos pieds dans ce sable – Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) connaît chaque grain. Où il était avant que nous y entrions, où et comment il se déplaçait, et où il se terminait après que nous y soyons entrés. Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) a une connaissance profonde, intime et complexe de chacun et de tout ce qu’il a créé.

Allah termine ce verset avec deux de Ses Noms et Attributs Divins – al-Laṭīf et al-Khabīr. Ces deux noms relèvent d’une catégorie globale d’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) noms qui ont à voir avec la connaissance. Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) a de nombreux noms liés à la connaissance – al-ʿAlīm, al-Shahīd; chaque nom fournissant des significations subtiles et ajoutées en faisant un nom pour un type spécifique de connaissances.
Ces deux noms que nous avons dans notre verset d’aujourd’hui, al-Laṭīf et al-Khabīr, appartiennent à cette catégorie de noms liés à la connaissance. L’une des significations d’al-Laṭīf est qu’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) connaît les subtilités, les détails et les particularités des choses. Ces choses qui ont même les caractéristiques les plus subtiles, à peine perceptibles, Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) connaît ces caractéristiques subtiles.
L’une des significations d’al-Khabīr est qu’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) connaît les réalités, les essences et les vrais états des choses. Quand quelque chose semble être quelque chose d’autre, Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) sait ce qu’est réellement cette chose. Quand quelque chose est vague, ambigu, difficile à saisir pour nous êtres humains, Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) a une pleine connaissance de ce qu’est réellement cette chose, en réalité. Sa nature, sa véritable essence.
Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) a une connaissance pleine et entière de nous; de nos subtilités et particularités. Que ce soit dans notre discours, nos actions, nos comportements, nos sentiments, nos émotions. Et de notre véritable essence et réalité, qui nous sommes vraiment.
Et ces deux qualités qu’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) les mentions sont si appropriées ici parce que nos propres subtilités et nos propres réalités sont des choses que nous ne savons même pas de nous-mêmes. Nous ne connaissons pas toutes les subtilités en nous-mêmes, nous ne savons pas qui nous sommes vraiment. Mais Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) sait, prouvant en outre qu’Il nous connaît plus que nous ne pouvons nous connaître nous-mêmes.

Puisse Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) aidez-nous à reconnaître et apprécier Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) connaissance intime et expansive de tout ce qui existe, et puisse-t-Il nous aider à vivre notre vie conformément à la connaissance qu’Il nous connaît.

Encore une fois, notre verset pour aujourd’hui est: أَلَا يَعْلَمُ مَنْ خَلَقَ وَهُوَ ٱللَّطِيفُ ٱلْخَبِيرُ
Ne sait-il pas qui il a créé? Car Il est le Plus Subtil, le Tout-Conscient.