Verset 4: Puis regardez encore et encore – votre vue reviendra frustrée et fatiguée.

Après nous avoir dit de regarder vers le ciel, Allah ﷻ nous dit littéralement de regarder encore et encore et encore, les cieux et la création d’Allah ﷻ. Pensez, réfléchissez et méditez sur leur immensité, leur complexité, leur précision et leur perfection. Recherchez les écarts, les défauts ou les imperfections. Nous ne pourrons rien trouver. Nos yeux nous reviendront sans avoir trouvé ce que nous cherchions, épuisés et fatigués de le faire. Cela signifie que peu importe le nombre de fois que nous cherchons et essayons de trouver quelque chose qui ne va pas, nous ne pourrons jamais le faire.

Les deux derniers versets – 3 et 4 – soulignent qu’Allah est al-Khāliq, le Créateur. Le nom al-Khāliq apparaît onze fois dans le Coran. Par exemple, Allah ﷻ dit: « Allah est le Créateur de toutes choses. »

Aidez-nous à mettre fin au Ramadan avec 1000 supporters!

Alhamdulillah, nous sommes à 900 supporters. Aidez-nous à atteindre 1000 supporters avant la fin du Ramadan. Tout ce qu’il faut, c’est un petit cadeau d’un lecteur comme vous pour nous permettre de continuer, pour seulement 2 $ / mois.

Le Prophète (SAW) nous a enseigné que les meilleures actions sont celles qui sont faites de manière cohérente, même si elles sont petites.
Cliquez ici pour soutenir MuslimMatters avec un don mensuel de 2 $ par mois. Réglez-le et collectez les bénédictions d’Allah (swt) pour le khayr que vous soutenez sans y penser.

Sourate Az-Zumar; اللَّهُ خَالِقُ كُلِّ شَيْءٍ ۖ وَهُوَ عَلَىٰ كُلِّ شَيْءٍ وَكِيلٌ 62

Allah ﷻ dit aussi: «Il est Dieu: le Créateur, l’Originateur, le Façonneur. Les meilleurs noms lui appartiennent. Tout dans les cieux et sur la terre le glorifie: Il est le Tout-Puissant, le Sage.

Sourate Al-Hashr; هُوَ اللَّهُ الْخَالِقُ الْبَارِئُ الْمُصَوِّرُ ۖ لَهُ الْأَسْمَاءُ الْحُسْنَىٰ ۚ يُسَبِّحُ لَهُ ما فِتس الُمي مَا فِت الميوا فِتس الُميوا فتس الُميوا فتس الُميوا

Allah ﷻ se décrit comme le meilleur des Créateurs. Il dit: «Ensuite, Nous avons fait de cette goutte une forme qui s’accroche, et Nous avons fait de cette forme un morceau de chair, et Nous avons transformé cette boule en os, et Nous avons revêtu ces os de chair, et plus tard, Nous l’avons transformé en d’autres formes – – Gloire à Dieu, le meilleur des créateurs! »

ثم خلقنا النطفة علقة فخلقنا العلقة مضغة فخلقنا المضغة عظاما فكسونا العظام لحما ثم أنشأناه خلقا آخر فتبارك الله أحسن الخالقين – Surah Al-Mu’minun; 14

Chaque chose dans cet univers; grand et petit, vu et invisible, vivant et non vivant, dans les airs, sur la terre et dans la mer, littéralement, tout est la création d’Allah. Et tout ce qui existe est une preuve indéniable de son Créateur, Seigneur et Mainteneur. Tout ce que nous voyons autour de nous est une preuve d’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) existence. Allah ﷻ dit: «Tout cela est la création de Dieu. Maintenant, montrez-moi ce que vos autres dieux ont créé. Non, les mécréants sont clairement égarés.

هَٰذَا خَلْقُ اللَّهِ فَأَرُونِي مَاذَا خَلَقَ الَّذِينَ مِن دُونِهِ ۚ بَلِ الظَّالِمُونَ فِي ضَلَالٍ مُّبِينٍ – Sourate Luqman; 11

Le nom al-Khāliq fait référence au Créateur qui fait naître les choses de la non-existence.

Quand on pense à Allah ﷻ en tant que Créateur, cela aide à garder à l’esprit certaines réalités scientifiques:

1) Au moment de la conception, entre cinq et six cent millions de cellules reproductrices mâles traversent le tractus d’une femelle, chacune d’elles étant capable de féconder l’ovule et de devenir un être humain. Mais Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) dans Sa sagesse en choisit un parmi tous ces millions pour féconder l’œuf, et celui-ci deviendra l’être humain pleinement formé Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) choisit de créer, un être qui par Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) la grâce possède la capacité de raisonner et de disposer de ses affaires. C’est ainsi que nous avons tous été créés, nous devons donc ressentir de l’humilité en reconnaissance de la grandeur et de la grandeur de notre Seigneur. Nous devons nous souvenir de nos humbles débuts afin que nous puissions apprécier la grande différence entre cette petite goutte de fluide mélangé à partir de laquelle nous avons été conçus et les êtres humains pleinement formés que nous sommes aujourd’hui. Cela devrait nous obliger à glorifier Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il), restez conscient de lui à tout moment et remerciez-le.

2) Il y a des milliards de cellules dans le corps humain. À l’intérieur de chacune de ces cellules se trouvent des organites, des systèmes, des processus complexes et de vastes réserves d’informations. Chaque détail de la cellule glorifie son Seigneur tout en s’acquittant de son rôle dans la cellule de manière exemplaire. Le noyau de chaque cellule contient des milliards de nucléotides – les quatre «lettres» moléculaires sur la molécule d’ADN qui définissent les traits génétiques de l’organisme vivant et régulent son fonctionnement. C’est cette information qu’un organisme hérite de son père et de sa mère.

3) Lorsque nous levons les yeux vers le ciel nocturne, nous contemplons l’immensité de l’espace et les milliards de galaxies qui sont au-dessus de nos têtes. Chaque galaxie est à son tour une conglomération de milliards d’étoiles, et ces étoiles sont toutes à différents stades de leur cycle de vie. Certains sont en cours de formation. Certains sont jeunes, certains sont mûrs, tandis que d’autres sont en proie à la mort. Chacune de ces étoiles glorifie Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) dans l’espace, qui est si immense qu’il époustoufle l’esprit. Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il)seul connaît toute l’étendue de l’univers. Si nous imaginons un vaisseau spatial capable de voyager à la vitesse de la lumière, 186 000 miles par seconde, il faudrait des milliers d’années à ce vaisseau spatial pour traverser une seule galaxie, sans parler de ce qui se trouve au-delà.

Le monde naturel est un livre ouvert qui vante les louanges d’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il). «Les sept cieux et la terre et tout le monde en eux le glorifient. Il n’y a pas une seule chose qui ne célèbre sa louange, bien que vous ne compreniez pas leur louange: Il est le plus indulgent, le plus indulgent. [Surah al-Isra’: 44]

تسبح له السماوات السبع والأرض ومن فيهن وإن من شيء إلا يسبح بحمده ولكن لا تفقهون تسبيحهم إنه كان حليما غفورا – 17:44

Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) dit aussi: «Ne réalisez-vous pas [Prophet] que tout dans les cieux et la terre se soumet à Dieu: le soleil, la lune, les étoiles, les montagnes, les arbres et les animaux? Il en va de même pour de nombreux êtres humains, même si pour beaucoup d’autres, la punition est bien méritée. Quiconque est déshonoré par Dieu n’aura personne pour l’honorer: Dieu fait tout ce qu’il veut. [Surah al-Hqjj: 18]

ألم تر أن الله يسجد له من في السماوات ومن في الأرض والشمس والقمر والنجوم والجبال والشجر والدواب وكثير من الناس وكثير حق عليه العذاب ومن يهن الله فما له من مكرم إن الله يفعل ما يشاء – 22:18

Toute la beauté et la splendeur de l’univers que nous pouvons voir n’est qu’un petit aperçu de l’ingéniosité du Créateur. Lorsqu’un croyant réfléchit à la création d’Allah, cela révèle quelque chose de la grandeur d’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) et Son immense sagesse. Il apporte la paix au cœur croyant et fortifie la foi du croyant. Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) dit: «Il y a vraiment des signes dans la création des cieux et de la terre, et dans l’alternance de la nuit et du jour, pour ceux qui ont de l’intelligence, qui se souviennent de Dieu debout, assis et couché, qui réfléchissent sur la création des cieux et terre: «Notre Seigneur! Vous n’avez pas créé tout cela sans but – vous êtes bien au-dessus de cela! – alors protégez-nous du tourment du feu.  » [Surah Al ‘Imran: 190-191]

إن في خلق السماوات والأرض واختلاف الليل والنهار لآيات لأولي الألباب – 3: 190 الذين يذكرون الله قياما وقعودا وعلى جنوبهم ويتفكرون في خلق السماوات والأرض ربنا ما خلقت هذا باطلا سبحانك فقنا عذاب النار – 3: 191