Verset 9: Ils répondront: «Oui, un avertisseur est venu vers nous, mais nous avons nié et dit: ‘Allah n’a rien révélé. Vous êtes extrêmement égaré.  »

Pour rappel, dans le dernier verset, on nous dit que chaque fois qu’un groupe de non-croyants est jeté dans le Feu, les Gardiens de l’Enfer leur demanderont: «Un avertisseur n’est-il pas venu vers vous? Un prophète ou un messager n’est-il pas venu vous avertir des conséquences de l’incrédulité? N’avez-vous pas été averti du Jour du Jugement? Responsabilité? Châtiment? Hellfire? Il est clair que la question se veut une réprimande. Rien ne cause plus de douleur à une personne en détresse qu’une réprimande.

Les non-croyants répondront en toute honnêteté et humilité et diront bien sûr! Un messager d’Allah est venu vers nous, nous a avertis et nous a fait peur à propos de ce jour et de la punition. L’avertisseur est venu et nous a donné un avertissement concernant la vie après la mort, le jugement, la punition et l’enfer. Mais nous nous sommes opposés, avons rejeté, nié et démenti l’avertisseur. Nous avons refusé de croire en lui et nous avons refusé de croire en la résurrection, la vie après la mort et le châtiment. Au lieu de le croire, nous lui avons dit qu’Allah ne vous avait rien envoyé; Il ne vous a rien révélé.

Aidez-nous à mettre fin au Ramadan avec 1000 supporters!

Alhamdulillah, nous sommes à 900 supporters. Aidez-nous à atteindre 1000 supporters avant la fin du Ramadan. Tout ce qu’il faut, c’est un petit cadeau d’un lecteur comme vous pour nous permettre de continuer, pour seulement 2 $ / mois.

Le Prophète (SAW) nous a enseigné que les meilleures actions sont celles qui sont faites de manière cohérente, même si elles sont petites.
Cliquez ici pour soutenir MuslimMatters avec un don mensuel de 2 $ par mois. Réglez-le et collectez les bénédictions d’Allah (swt) pour le khayr que vous soutenez sans y penser.

Vous n’avez reçu aucune révélation concernant l’invisible ou l’au-delà. Vous créez tous ces trucs et fabriquez des contes et des histoires. En termes plus simples, ils ont qualifié le Messager de menteur.

Ils ont même eu l’audace de prétendre que les Messagers avaient complètement tort; que l’avertisseur était dans une grande erreur et s’était écarté du droit chemin.

Lorsqu’ils ont été jetés dans le feu de l’enfer, ils confesseront et reconnaîtront qu’ils ont démenti le Messager. Ils s’humilieront et reconnaîtront leurs erreurs, mais il sera déjà trop tard. Ceci est très similaire à ce qu’Allah ﷻ dit dans la sourate al-Zumar,

وسيق ٱلذين كفروا إلى جهنم زمرا حتى إذا جآءوها فتحت أبوبها وقال لهم خزنتهآ ألم يأتكم رسل منكم يتلون عليكم ءايت ربكم وينذرونكم لقآء يومكم هذا قالوا بلى ولكن حقت كلمة ٱلعذاب على ٱلكفرين

«Ceux qui n’ont pas cru seront conduits en enfer dans des groupes« successifs ». Lorsqu’ils y arriveront, ses portes s’ouvriront et ses gardiens leur demanderont: « Des messagers ne sont-ils pas venus à vous d’entre vous, vous récitant les révélations de votre Seigneur et vous avertissant de la venue de ce jour qui est le vôtre? » Les mécréants crieront: «Oui,« effectivement »! Mais le décret du tourment est venu pour passer contre les mécréants.

Ce verset constitue également une autre preuve irréfutable et indéniable de la justice et de la miséricorde d’Allah ﷻ. Il ne punit personne tant que la preuve n’a pas été établie contre eux et qu’un messager leur a été envoyé. Comme Allah ﷻ le dit, « Et Nous ne punissons jamais tant que Nous n’avons pas envoyé un Messager (pour donner un avertissement). »

وَمَا كُنَّا مُعَذِّبِينَ حَتَّىٰ نَبْعَثَ رَسُولًۭا

Ils confesseront également et reconnaîtront leur ignorance. Ils n’auront personne d’autre à blâmer qu’eux-mêmes et ils ressentiront un sentiment de regret et de remords lorsqu’ils ressentiront des regrets et des remords ne seront d’aucune utilité.