Cette année, une bonne partie du mois le plus sacré du calendrier islamique se déroule pendant le mois de la Terre. Alors que beaucoup de choses se passent dans le monde et que ces événements mondiaux ont un impact sur chaque individu, il faut utiliser le Ramadan pour trouver la paix avec eux-mêmes, Dieu et leur environnement. Indépendamment de ce qui se passe, nous ne pouvons pas oublier la lutte continue que nous avons pour nous connecter à Dieu à un niveau plus profond et la bataille pour préserver l’environnement qui s’effondre sous nos yeux. Le mois de la Terre est une manière séculaire de rappeler aux gens l’environnement et ses besoins. Dans l’Islam, ce sont des actes de culte, et nous utilisons le ramadan pour améliorer ces actes de culte.

Gaspillage alimentaire

Un problème important dans l’ouest et ironiquement exacerbé pendant le Ramadan est le gaspillage alimentaire. Nos yeux deviennent plus gros que nos estomacs. La sunnah est très différente; il nous demande moins, pas plus.

Miqdam bin Ma’dikarib a déclaré:

Aidez-nous à mettre fin au Ramadan avec 1000 supporters!

Alhamdulillah, nous sommes à 900 supporters. Aidez-nous à atteindre 1000 supporters avant la fin du Ramadan. Tout ce qu’il faut, c’est un petit cadeau d’un lecteur comme vous pour nous permettre de continuer, pour seulement 2 $ / mois.

Le Prophète (SAW) nous a enseigné que les meilleures actions sont celles qui sont faites de manière cohérente, même si elles sont petites.
Cliquez ici pour soutenir MuslimMatters avec un don mensuel de 2 $ par mois. Réglez-le et collectez les bénédictions d’Allah (swt) pour le khayr que vous soutenez sans y penser.

«J’ai entendu le Messager d’Allah ṣallallāhu 'alayhi wa sallam (paix et bénédictions d'Allah soient sur lui) en disant: «L’homme ne remplit aucun récipient pire que son estomac. Il suffit que le fils d’Adam mange ce qui soutiendra son dos. Si ce n’est pas possible, un troisième pour la nourriture, un troisième pour la boisson et un troisième pour son souffle.

Nous mangeons jusqu’à ce que nous ne puissions pas bouger; cela a un impact sur nos prières Taraweeh et debout devant Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il). Le Ramadan est le contraire de cela, et c’est le moment d’être humble, pas extravagant. Allah dit dans le Saint Coran Chapitre 7 Sourate Aaraaf verset 31:

O enfants d’Adam! Assistez à vos embellissements à chaque heure de prière, mangez et buvez et ne soyez pas extravagant; Il n’aime sûrement pas l’extravagant.

Nous ne voulons pas créer plus que ce que nous pourrions consommer; alors les restes risquent d’être jetés. Cheikh Ibn Baaz (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit:

  • Il n’est pas permis de les jeter à la poubelle concernant le pain, la viande et d’autres types d’aliments. Au lieu de cela, ils devraient être donnés à ceux qui en ont besoin, ou ils devraient être placés dans un endroit visible où ils ne seront pas maltraités, dans l’espoir que quelqu’un qui en a besoin pour ses animaux les prendra, ou que certains animaux ou oiseaux mangeront. eux.
  • Soyez plus vigilant dans ce que vous cuisinez et dans quelle quantité.
  • Ayez toujours un plan pour gérer les restes.

Pollution plastique

Un autre problème à l’échelle mondiale et que nous constatons pendant le Ramadan qui s’aggrave est la crise de la pollution plastique. Notre planète est saturée de plastiques, et nous, gouvernements et entreprises, réfléchissons à des moyens de freiner l’augmentation nocive des polluants plastiques. Étant donné que les rassemblements ont été limités en raison de la propagation du virus Covid, nous avons vu moins d’iftars avec des niveaux d’utilisation de plastique dommageables. Avec la propagation du vaccin, ce n’est qu’une question de temps lorsque les Masajids et les centres recommencent à accueillir des iftars. Ne pas rassembler autant ces deux dernières années nous permet de développer un plan alternatif plastique de manière réfléchie. La vaisselle décomposable devient une tendance croissante, et une habitude aussi simple que de transporter vos ustensiles peut faire la différence.

Il est rapporté sous l’autorité d’Abou Huraira que le Messager d’Allah (que la paix et la bénédiction soient sur lui) a dit:

La foi a plus de soixante-dix branches ou plus de soixante branches, dont la plus excellente est la déclaration qu’il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah, et dont la plus humble est l’élimination de ce qui est nuisible du chemin: et la modestie est la branche de la foi.

Le simple fait de retirer les plastiques de notre environnement empêche les dommages nocifs des autres peuples et des organismes vivants.

Enfin, la promotion de la conscience environnementale est un acte qui peut nous profiter à tous pendant le Ramadan et nous rappelle notre devoir religieux en tant que gardiens de cette planète. la Terre est une création d’Allah. Comme toute création, elle a ses droits. Il devient alors une obligation pour nous en tant que musulmans de veiller à ce que ces droits ne soient pas violés. Cela fait de nous les successeurs de ce monde et les protecteurs (خليفة) de ses droits. خليفة: un beau mot avec de nombreuses significations: adjoint, gardien, ami de la Terre – mais tout se résume à l’objectif d’intendance.

«Et c’est Lui (Dieu) qui a fait de vous des successeurs (khala’ifa) sur la Terre et a élevé certains d’entre vous au-dessus des autres en degrés [of rank] afin qu’Il puisse vous éprouver par ce qu’Il vous a donné. En effet, votre Seigneur est rapide dans la punition; mais en effet, Il est Pardonneur et Miséricordieux. [Surah Al-An’am:165]

Rapporté Abu Huraira:

Messager d’Allah mentionné,

«Lorsque le Ramadan commence, les portes du paradis sont ouvertes.»

Le Ramadan est le plus beau mois, un mois de culte, de bonnes actions, de famille et de communauté. Les portes du paradis sont ouvertes; prends le à ton avantage.

Qu’Allah nous permette de nous améliorer pour Lui, de voir le Ramadan et de le laisser Ramadan avec Son plaisir sur nous.