sceau de la prophétie

Comment et où était le sceau de la prophétie de Rasul Allah Muhammad Sallalahu alaihe Wa Sallam ?

Il y a 8 riwayats sur le sceau de Rasul Allah Sallalhu alaihe Wa Sallam. Si nous rassemblons tous les riwayats ensemble, nous réalisons ;

  1. C’était Ghuddatul hamraa : Un sahabi dit lorsqu’on l’interroge sur le sceau, c’est comme si quelqu’un avait fermé un poing et l’avait mis derrière le dos de Nabi ﷺ yani un morceau de chair qui dépasse, ghuddatul hamraa‘.(poing fermé) Un gros morceau de chair qui dépasse.
  2. C’était Sha’arath mujtamiaath: C’était une combinaison de cheveux – cheveux autour ou une combinaison
  3. C’était comme un œuf de perdrix – kabutri ka anda, œuf d’oiseau.
  4. C’était comme un gros bouton – gros boutons sur des filets autour d’un lit, bouton d’une tente. Gundi sur une tente.
  5. Lahmun nabit – Certains disent un morceau de chair saillant/morceau de chair qui dépasse.

Comment concilier ces ta’beeraat ?

C’était quelque chose qui grandissait et parfois qui devenait petit. Il a été rapporté mais les sahaba رضوان الله أجمعين l’ont vu, au moment où ils l’ont vu, ils l’ont raconté. Il n’y a donc pas de ta’aruzh تعارض entre les riwayat – ils ont juste décrit ce qu’ils ont vu – parfois c’était grand et parfois c’était petit. C’est très facile de se réconcilier entre eux.

Allamah Qurtubi & Qazi Iyaaz al maaliki les deux érudits Maliki disent que tous les ahadith rendent une chose très apparente – C’était quelque chose qui était clairement apparent et ressortait sur le dos de Rasul Allah ﷺ. Il n’y a donc pas d’ikhtilaaf.

À l’époque du nabi ﷺ , les habitants d’Ahlul Kitaab connaissaient ce signe de nubuwwah et dès qu’ils l’ont découvert, ils ont embrassé l’islam. Parce que ce n’était seulement pas le signe de nubuwwah mais aussi que c’était khatamun nubuwwah (Signe d’être le dernier prophète).

Où était-il exactement ? Son emplacement :

  1. Entre les 2 épaules
  2. Plus près de l’épaule droite
  3. Plus près de la gauche – aligné/adjacent avec le cœur selon Cheikh Abdul-Azeez ad-Dabbaagh c’est l’emplacement exact du sceau de nubuwwah. C’est la zone, où shaytaan se tient avec sa trompe et quand nous sommes gafil غا heل il fait waswasah (takraar de haroof vous aurez takrar de ma’ana). Il est assis là avec sa malle où il chuchotera dans l’esprit et le cœur de l’individu lorsqu’il sera ghafil. Principe en langue arabe : Takraar de huroof = takraar de ma’naa comme zalzalah. Iblees est un chuchoteur constant. Dès que nous devenons ghaafil, il chuchote et dès que nous redevenons alertes, il attend que Shaytan soit assis là avec sa malle au dos d’un individu.

Allamah Qurtubi Al-Maliki : plus près du côté gauche que de l’épaule droite. La majorité des riwayat qui montrent le placement montrent qu’il était plus proche du côté gauche et qu’il était connecté au cœur.

Imam Hakim : Allah swt a accordé à tous les ambiyaa un signe spécifique mais pour la majorité c’était sur leur côté droit comme par exemple le bâton de Musa As, c’était dans sa main droite et la partie avant du corps alors que Nabi ﷺ avait son signe sur le dos et plus sur le côté gauche. Indication que Nabi ﷺ ira au front et que les gens voudront voir son dos. Au départ, ils le rejetteront. A La Mecque, c’était Zamanul Istidbaar – tout le monde voulait voir le dos de Rasoolullah ﷺ . A la Mecque tout le monde voulait voir le dos de Nabi Kareem صلى الله عليه وسلم

Y avait-il quelque chose d’écrit sur le véritable sceau de la prophétie ?

  1. Muhammad Rasoolullah ﷺ – certains disent que c’est dit comme sur sa bague. Muhammad Rasool et Allah. محمد رسول الله Quand il n’y avait pas de cheveux là-bas, on pouvait voir ceci écrit là.
  2. (fa innaka mansoor) -O Mohammed, continue de marcher.

Cheikh Muhammad Zakariyah : Bien que ces opinions soient mentionnées par des gens, mais en termes de riwayat, elles ne sont pas alaa darajati sihhah, nous ne pouvons donc pas dire de quoi il s’agissait.

Livres islamiques pour écoliers

Quand ce signe de nubuwah est-il devenu apparent ?

Opinions différents;

  1. Min zamanil wiladah (Depuis la naissance) – le sceau était déjà là, c’est une opinion. Quand il est né, il était déjà là.
  2. Lorsque Nabi ﷺ était à la maison de Halima Sa’diyah à l’âge de 4 ans – il avait shaq us sadr, la poitrine était ouverte, c’est devenu évident à ce moment-là.
  3. Après la naissance – nous ne savons pas quand.
  4. Coïncidait avec shaq us sadr – Hafiz ibn Hajar Asqalani et Qazi Iyaad Al-Maliki. Quand la poitrine de Rasoolullah ﷺ a été coupée – 4 fois : à l’âge de 4, 10, 40 et 52 ans (à l’occasion de ma’raaj) – fois où la poitrine de Nabi ﷺ a été ouverte. Mais l’imam Nawawi dit que je ne suis pas d’accord avec cela clairement. Ce n’est pas correct selon lui. Le rajeh qawl est que cela s’est produit au moment de la nubuwwah à l’âge de 40 ans. Parce que c’est un signe de nabuwaha et qu’il n’y avait pas besoin de zuhoor d’alamat e nabuwa avant cela.

Certains riwayaat mentionnent également que lorsque Nabi ﷺ est décédé, le sceau a disparu. Cet allamah de nubuwwah a complètement disparu selon certains érudits.

Mulla Ali Qari de l’imam Bayhaqi dit que certaines personnes doutaient que Nabi Kareem soit décédé, alors Asma’ Bintu Umais رضي الله عنهـا a dit « vérifiez le signe de nubuwah sur le dos de Rasoolullah ﷺ » et ils l’ont fait et c’est parti. C’est ainsi que le désaccord a été réglé en ce qui concerne la disparition de Nabi Kareem.

Allamah Manawi rejette cela, n’est pas d’accord avec cela… il n’en a rien à faire mais il n’est tout simplement pas d’accord.

Jabir ibn Samura a dit :

« J’ai vu le Sceau entre les deux épaules du Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) comme un gonflement rouge (tumeur) c’est-à-dire une chair saillante, comme l’œuf du pigeon. »

ا الطَّالْقَا َ‏الَ‏: ا جَا سِمَابْنِ جَابِرِ قَال‏: ا الْخَاتَمَ لِ اللهِ صلى الل ال الل ال

Ceci est mentionné par l’imam Muslim à Kitaabul Fadhaail, l’imam Tirmizi à Jamae et l’imam Ahmad Ibn Hanbal à Musnad Al Ahmad – ils ont tous pris ses riwayahs.

Ghuddatan humrah

Définition de ghuddah – Le mot ghuddah bi ma’ana à kitatu al murtafiatu minal laham fil jism – un morceau de chair saillant sur le corps. Le pluriel est ghadaaid.

Ghadood, patoli – un morceau de chair saillant. Une tumeur rouge en commentaire.

De là, vous comprenez que la couleur du sceau est rouge, dans certains riwayahs il vient en jaune, dans un riwayat il y a une mention de vert et dans riwayat de Muslim il mentionne le noir et dans un autre la même couleur que Bani Adam ; yani la couleur de peau de Rasoolullah ﷺ .so 5 couleurs différentes mentionnées;

  1. rouge
  2. Jaune
  3. Vert
  4. Noir
  5. Blanc ou couleur de sa peau

Pourquoi les différentes couleurs sont-elles mentionnées?Tatbeeq n’est pas difficile car la couleur change selon les moments, différents mawasim/fusool selon les différentes saisons de l’année.

Allamah Ibrahim Al-Baijuri : Il n’y a pas de contradiction entre les riwayahs. Parce qu’à différentes époques/saisons, c’était des couleurs différentes et parfois c’était la couleur de sa peau et parfois c’était d’autres couleurs.

Dans un riwayat il est dit dans la partie baatin/intérieur, c’était inscrit wahdahu laa sharika lahu – dans le baatin, partie intérieure de ce khatam. Sur la partie extérieure, il a dit – tawajjah haithu kunta fa anta mansoor – Tu vas partout où tu vas, parce que tu es Mansoor.

Par rapport au miqdar/taille/hajm du phoque ? Muta’addid riwayat sont trouvés

  • Au dernier riwayat – zirril hajala, qui a la taille d’un bouton de tente.
  • Rizzul hajala qui a la taille d’un œuf de perdrix.
  • Badathun nashizah- morceau de chair qui dépasse
  • Sha’rath Mujtamiathun
  • Dans la riyayah de Muslim – la taille d’un œuf de pigeon – cette riwayah mentionne ceci – ka baidhatul hamamah.
  • dans un autre c’était la taille d’une balle, ce que vous tirez d’une catapulte- bandouqa – Imam Baihaqi, également mentionné par Ibn Asaakir.
  • Mithlul jum’ee – poing fermé – Abu Sa’eed Al-Khudri.

Tous ces aqwaal sont tashbeehaat, takhmeenaat, taqreebaat mais pas tahdeedaat, donc personne ne dit que c’était seulement la taille et aucune autre taille. La khulasah de tous les riwayahs est que, quelle que soit la manière dont les sahabi ont vu cela, ils l’ont raconté. Il n’y a pas de ta’aruz entre eux – ce sont tous des taqreebat et non des tehdidaat.

Réf : Notes de cours de Shamail muhammadiyah enseignées par Saleem Nawab Sahab.

8 riwayat / Hadith sur le sceau de Nubuwwah (prophétie) de Rasoolullah de « Ash-Shama’il Al-Muhammadiyah »

  1. As-Sa’ib ibn Yazid a dit : « Ma tante maternelle m’a emmenée chez le Prophète (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix), et elle a dit ; « O Messager d’Allah, le fils de ma sœur souffre ! Il a donc caressé ma tête (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) et a supplié la bénédiction pour moi. Il a effectué les ablutions rituelles mineures. J’ai bu de son eau d’ablution et me suis tenu derrière son dos, après quoi j’ai observé le Sceau entre ses épaules, et voilà, c’était comme le bouton du dais de la mariée ! : Ash-Shama’il Al-Muhammadiyah 16
  2. Jabir ibn Samura a dit : « J’ai vu le sceau entre les épaules du Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) comme un gonflement rouge comme l’œuf de la colombe. » Ash-Shama’il Al-Muhammadiyah 17
  3. Rumaitha a dit :  » J’ai entendu le Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) – et si je souhaitais embrasser le sceau entre ses épaules, je le ferais à cause de sa proximité – dites à Sa’d ibn Mu’adh le jour de sa mort : « Le Trône du Tout Miséricordieux a été ébranlé à cause de lui ! » Ash-Shama’il Al-Muhammadiyah 18
  4. Ibrahim ibn Muhammad, l’un des descendants de ‘Ali ibn Abi Talib, m’a dit : « Quand ‘Ali a décrit le Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) – alors il a raconté la tradition en entier – il a dit : était le sceau de la prophétie, car il est le sceau des prophètes. » » Ash-Shama’il Al-Muhammadiyah 19
  5. Abu Zaid ‘Amr ibn Akhtab al-Ansari m’a dit : « Le Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) m’a dit : « Abu Zaid, approche-toi de moi et caresse-moi le dos ! J’ai dûment caressé son dos, après quoi mes doigts ont touché le Sceau. J’ai dit : ‘Qu’est-ce que le Sceau ?’ Il a dit; « Cheveux entrelacés. » » » Ash-Shama’il Al-Muhammadiyah 20
  6. Abu Buraida a déclaré : « Salman al-Farisi a apporté au Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix), lorsqu’il est arrivé à Médine, une table avec des dattes mûres dessus, et il l’a placé devant le Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui donne lui la paix), alors il dit : « Salman, qu’est-ce que c’est ? Il répondit : Un don de charité pour vous et pour vos compagnons’ « Enlevez-le, dit le Prophète, car nous ne mangerons pas de don de charité. » Il l’a donc emporté. Puis il est venu le lendemain avec l’équivalent, et l’a placé devant le Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix), qui a dit : « Qu’est-ce que c’est, ô Salman ? Il répondit : « Un cadeau pour vous », alors le Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) dit à ses Compagnons : « Répandez-vous ! Alors Salman a regardé le Sceau au dos du Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix), alors il a cru en lui. Il était un esclave des Juifs, cependant, le Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) a acheté sa liberté à tel prix de pièce d’argent, à condition qu’il [the Prophet] planterait des palmiers dattiers pour eux, et Salman travaillerait dessus jusqu’à ce qu’ils portent des fruits comestibles. Le Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) a ensuite planté les palmiers dattiers, à l’exception d’un palmier dattier que ‘Umar a planté. Les palmiers dattiers portaient alors leur récolte annuelle, mais un palmier dattier n’a pas porté de fruit, alors le Messager d’Allah a dit (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) : « Qu’est-ce qu’il y a avec ce palmier dattier ? ‘Umar a dit : ‘O Messager d’Allah, je l’ai planté !’ Le Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) l’a donc déraciné et l’a replanté, de sorte qu’il a porté sa récolte annuelle. «  »Ash-Shama’il Al-Muhammadiyah 21
  7. Abu Nadra al-‘Awaqi a déclaré : « J’ai interrogé Sa’id al-Khudri sur le sceau du Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix), ce qui signifie le sceau de la prophétie, alors il a dit : « C’était une saillie de peau sur son dos. «  »Ash-Shama’il Al-Muhammadiyah 22
  8. ‘Abdullah ibn Sarjis [al-MuzanI] dit : « Je suis venu voir le Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix), alors qu’il était parmi un groupe de ses Compagnons, alors j’ai encerclé comme ceci derrière lui. Il a compris ce que je voulais, alors il a jeté la cape sur son dos. J’ai ainsi vu la place du Sceau sur ses épaules, comme un poing fermé entouré de grains de beauté, comme s’il s’agissait de verrues. Je suis venu lui faire face et j’ai dit : « Qu’Allah te pardonne, ô Messager d’Allah ! Il dit : « Et vous », alors les gens s’exclamèrent : « Le Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) a demandé pardon pour vous ! Il a dit : ‘Oui, et aussi pour vous !’ Puis il récita ce verset coranique : « Et demande pardon pour ton péché, et pour les croyants et les croyantes [was’tagh’fir li-dhanbika wa li’l mu’minina wal-mu’minat]. ” (Q.47:19). ” ‘ ”Ash-Shama’il Al-Muhammadiyah 23