Le Dr Omar Atiq est le premier d’origine pakistanaise à être nommé prochain président de l’American College of Physicians (ACP) et le deuxième diplômé international en médecine à être choisi pour ce poste. L’élection, bien que sur un seul tableau, se tiendra en janvier 2020.

Compte tenu de la réputation de l’ACP en tant que plus grande organisation médicale spécialisée aux États-Unis avec des membres dans plus de 145 pays à travers le monde, ce moment sera certainement historique pour le Pakistan.

Environ 154 000 médecins internes (internistes), surspécialistes apparentés et étudiants en médecine sont inscrits en tant que membres de l’ACP.

Le Dr Omar Atiq, professeur de médecine et d’oto-rhino-laryngologie a été nommé par l’ACP Président du Conseil des gouverneurs en avril 2019. Il est membre de l’ACP depuis 1993.

Il a étudié au Khyber Medical College de l’Université de Peshawar, au Pakistan. pour obtenir son diplôme de médecine.

Le Dr Atiq, basé en Arkansas, a d’abord été reconnu et a acquis une appréciation mondiale pour son travail caritatif. Il a effacé 650 000 $ de dettes pour près de 200 de ses patients atteints de cancer en décembre 2019.

Après avoir travaillé avec une société de recouvrement de créances pour recouvrer les paiements impayés, il conclut que de nombreuses familles ont du mal à payer les factures, surtout après la pandémie.

Il transmet la bonne nouvelle à ses patients comme cadeau de Noël en envoyant des cartes de vacances à ses patients, les informant que toutes leurs dettes seraient effacées.

Dans sa carte de vœux de Noël pour les patients, il a écrit que l’Arkansas Cancer Clinic s’est rendu compte que même si la plupart des factures de la majorité des patients étaient payées par l’assurance maladie, les franchises et les tickets modérateurs, les factures médicales pouvaient encore être lourdes pour certains patients. Sur la base de cette considération, la clinique a décidé de libérer tous les soldes impayés dus à la clinique par ses patients.

ARTICLES SIMILAIRES