Intro

Que la paix soit sur vous! Ceci est juste un court post vous disant
sur la Charte de Médine, La Constitution de Médine, qui est, en effet, la toute première constitution du monde.
La constitution de Médine comporte 47 articles et chacun est
significatif du point de vue religieux. Ils ont été énumérés ci-dessous:
Au nom de Dieu, le bienfaisant et le miséricordieux
(1)
Ceci est une prescription de Muhammad (صلى الله عليه وسلم), le prophète et messager
de Dieu (opérer) entre les fidèles et les adeptes de l'islam parmi
les Quraish et les gens de Madina et ceux qui peuvent être sous eux, peuvent rejoindre
eux et prendre part à des guerres en leur compagnie.
(2)
Ils constitueront une unité politique distincte (Ummat) distincte de
tous les gens (du monde).
(3)
Les émigrants des Quraish seront (responsables) de leur propre paroisse; et
doivent payer leur argent-sang en collaboration mutuelle et garantir la
libération de leurs propres prisonniers en payant leur rançon de telle sorte que
les relations mutuelles entre les croyants doivent être conformes aux principes
de bonté et de justice.
(4)
Et Banu ‘Awf sera responsable de sa propre paroisse et paiera son
sang-argent en collaboration mutuelle, et chaque groupe doit obtenir la libération
de ses propres prisonniers en payant leur rançon d'eux-mêmes afin que le
les relations entre les croyants doivent être conformes aux principes de bonté
et la justice.
(5)
Et Banu Al-Harith-ibn-Khazraj sera responsable de sa propre paroisse et
doivent payer leur argent-sang en collaboration mutuelle et chaque groupe doit
obtenir la libération de ses propres prisonniers en payant leur rançon d'eux-mêmes,
afin que les relations entre les croyants soient conformes aux principes
de bonté et de justice.
(6)
Et Banu Saida sera responsable de sa propre salle et paiera ses
sang-argent en collaboration mutuelle et chaque groupe doit obtenir la libération de
ses propres prisonniers en payant leur rançon d'eux-mêmes, afin que les transactions
entre les croyants être en conformité avec les principes de bonté et
Justice.
(7)
Et Banu Jusham sera responsable de sa propre salle et paiera son
sang-argent en collaboration mutuelle et chaque groupe doit obtenir la libération de
ses propres prisonniers en payant leur rançon afin que les relations entre le
les croyants doivent être en accord avec les principes de bonté et de justice.
(8)
Et Banu an-Najjar sera responsable de sa propre salle et paiera son
sang-argent en collaboration mutuelle et chaque groupe doit obtenir la libération de
ses propres prisonniers en payant leur rançon afin que les relations entre le
les croyants doivent être en accord avec les principes de bonté et de justice.
(9)
Et Banu ‘Amr-ibn-‘Awf sera responsable de sa propre paroisse et paiera
leur argent-sang en collaboration mutuelle et chaque groupe doit garantir la
libération de ses propres prisonniers en payant leur rançon, afin que les
entre les croyants être en conformité avec les principes de bonté et
Justice.
(dix)
Et Banu-al-Nabit sera responsable de sa propre paroisse et paiera son
sang-argent en collaboration mutuelle et chaque groupe doit obtenir la libération de
ses propres prisonniers en payant leur rançon afin que les relations entre le
les croyants doivent être en accord avec les principes de bonté et de justice.



(11)
Et les Banu-al-Aws seront responsables de leur propre quartier et paieront leur
sang-argent en collaboration mutuelle et chaque groupe doit obtenir la libération de
ses propres prisonniers en payant leur rançon, de sorte que les relations entre le
les croyants doivent être en accord avec les principes de bonté et de justice.
(12)
a) Et les croyants ne laisseront personne, aux prises avec des dettes, sans
lui offrant un certain soulagement, afin que les relations entre les croyants soient
conformément aux principes de bonté et de justice. (b) Aussi, aucun croyant
doit conclure un contrat de clientèle avec celui qui est déjà dans un tel
contrat avec un autre croyant.
(13)
Et les mains des croyants pieux seront levées contre toute personne telle que
monte en rébellion ou tente d'acquérir quoi que ce soit par la force ou est coupable de tout
le péché ou l'excès ou les tentatives de répandre le mal parmi les croyants; leurs mains
sera élevé tous ensemble contre une telle personne, même s'il est le fils de l'un d'eux.
(14)
Et aucun croyant ne tuera un autre croyant en représailles contre un incroyant,
il ne doit pas non plus aider un incroyant contre un croyant.
(15)
Et la protection de Dieu est une. Les plus humbles (croyants) peuvent, en
étendre sa protection à n'importe qui, imposer l'obligation à tous; et le
les croyants sont frères les uns contre les autres contre tous les peuples (du monde).
(16)
Et que ceux qui nous obéiront parmi les Juifs, auront aide et égalité.
Ils ne seront pas opprimés et aucune aide ne sera accordée contre eux.
(17)
Et la paix des croyants sera une. S'il y a une guerre sur le chemin de
Dieu, aucun croyant ne sera en paix (avec l'ennemi) en dehors des autres
croyants, à moins que (cette paix) ne soit la même et n'engage également tous.
(18)
Et tous ces détachements qui se battront de notre côté seront soulagés par
se tourne.
(19)
Et les croyants en tant que corps prendront la vengeance du sang dans la voie de Dieu.
(20)
(a) Et sans aucun doute, les croyants pieux sont les meilleurs et les plus appropriés.
b) Et qu’aucun associé (sujet non musulman) ne doit protéger les
la vie et les biens d'un Quraishite, et il ne doit pas entraver la moindre
croyant en cette matière.
(21)
Et si quelqu'un assassine intentionnellement un croyant, et cela est prouvé, il sera
tués en représailles, à moins que l'héritier de la personne assassinée ne soit satisfait de
le prix du sang. Et tous les croyants se tiendront réellement pour cette ordonnance et rien
autrement, il leur appartiendra de le faire.
(22)
Et il ne sera pas licite pour quiconque a accepté d'effectuer la
dispositions prévues dans ce code et a apposé sa foi en Dieu et le jour
de jugement, pour aider ou protéger tout meurtrier, et s’il donne des
aide ou protection à une telle personne, la malédiction et la colère de Dieu seront sur lui le
le Jour de la Résurrection, et aucun argent ni compensation ne sera accepté de
une telle personne.
(23)
Et que chaque fois que vous différez sur quelque chose, référez-vous à Dieu et à Muhammad
(صلى الله عليه وسلم)
(24)
Et les Juifs partageront avec les croyants les dépenses de guerre tant qu'ils
combattre en conjonction,
(25)
Et les Juifs de Banu ‘Awf seront considérés comme une seule communauté politique
(Ummat) avec les croyants – pour les Juifs leur religion, et pour les
Les musulmans sont les leurs, soyez un client ou un mécène. Cependant, celui qui est coupable de
l'oppression ou la violation du traité, en souffrira ainsi que son
famille, mais personne en plus.
(26)
Et les Juifs de Banu-an-Najjar auront les mêmes droits que les Juifs de Banu
«Awf.
(27)
Et les Juifs de Banu-al-Harith auront les mêmes droits que les Juifs de Banu
«Awf.
(28)
Et les Juifs de Banu Sa’ida auront les mêmes droits que les Juifs de Banu ‘Awf
(29)
Et les Juifs de Banu Jusham auront les mêmes droits que les Juifs de Banu
«Awf.
(30)
Et les Juifs de Banu al-Aws auront les mêmes droits que les Juifs de Banu
«Awf.
(31)
Et les Juifs de Banu Tha’laba auront les mêmes droits que les Juifs de Banu ‘Awf.
Bien entendu, quiconque est reconnu coupable d’oppression ou de violation du traité doit
lui-même subit les ennuis qui en découlent, ainsi que sa famille, mais personne d'autre.
(32)
Et Jafna, qui est une branche de la tribu Tha’laba, aura les mêmes droits
comme les tribus mères.
(33)
Et Banu-ash-Shutaiba aura les mêmes droits que les Juifs de Banu ‘Awf; et
ils doivent être fidèles et non violateurs du traité.
(34)
Et les mawlas (clients) de Tha'laba auront les mêmes droits que ceux des
membres originaux de celui-ci.
(35)
Et les sous-branches des tribus juives auront les mêmes droits que les
tribus mères.
(36)
a) Et qu'aucun d'entre eux ne sortira pour combattre en tant que soldat du
armée, sans la permission de Muhammad (صلى الله عليه وسلم). (b) Et pas d'obstruction
doit être placé sur le chemin des représailles de quiconque pour coups ou blessures;
et quiconque verse du sang en est personnellement responsable ainsi que son
famille; ou bien (c'est-à-dire, toute étape au-delà de cela) sera d'oppression; Et Dieu
sera avec lui qui suivra le plus fidèlement ce code (sahifdh) en action.
(37)
a) Et les Juifs supporteront le fardeau de leurs dépenses et les Musulmans
les leurs.
b)
Et si quelqu'un se bat contre les gens de ce code, leur (c'est-à-dire des Juifs
et les musulmans), l’entraide entrera en vigueur, et il y aura l’amitié
conseil et comportement sincère entre eux; et la fidélité et aucune violation de
engagement.
(38)
Et les Juifs supporteront leurs propres dépenses tant qu'ils seront
combattre en collaboration avec les croyants.
(39)
Et la vallée de Yathrib (Madina) sera un Haram (lieu sacré) pour la
les gens de ce code.
(40)
Les clients (mawla) bénéficieront du même traitement que les personnes d'origine
(c.-à-d. personnes acceptant la clientèle). Il ne sera ni blessé ni
lui-même rompre l'alliance.
(41)
Et aucun refuge ne sera donné à quiconque sans la permission du peuple de
le lieu (c'est-à-dire que le réfugié n'a pas le droit de donner refuge à d'autres).
(42)
Et que si un meurtre ou une querelle a lieu parmi les gens de ce code,
d'où tout problème peut être craint, il doit être renvoyé à Dieu et à Dieu
Messenger, Muhammad (صلى الله عليه وسلم); et Dieu sera avec celui qui sera
le plus particulier sur ce qui est écrit dans ce code et agir le plus
fidèlement.
(43)
Les Quraish ne recevront aucune protection, ni ceux qui les aideront.
(44)
Et ils (c'est-à-dire les Juifs et les Musulmans) doivent s'entraider en cas de
toute personne envahissant Yathrib.
(45)
a) Et s'ils (c'est-à-dire les Juifs) sont invités à une paix quelconque, ils
offrir la paix et y être partie; et s'ils invitent les croyants à
certaines de ces affaires, il sera de leur devoir (musulman) de rendre la pareille
relations, sauf que quiconque fait une guerre de religion. b) Dans chaque groupe,
reste la responsabilité de (repousser) l'ennemi de l'endroit qui fait face à son
partie de la ville.
(46)
Et les Juifs de la tribu des al-Aws, clients et membres originaux, doivent
ont les mêmes droits que les personnes de ce code: et doivent se comporter sincèrement et
fidèlement à l'égard de ces derniers, ne commettant aucune violation de l'engagement. Comme une
il sèmera ainsi il moissonnera. Et Dieu est avec celui qui sera très sincèrement et
appliquer fidèlement les dispositions de ce code.

(47)
Et cette prescription ne sera d'aucune utilité à aucun oppresseur ou briseur de l'alliance. Et on doit avoir la sécurité si on va à une campagne ou
reste à Médine, sinon ce sera une oppression et une rupture d'alliance. Et
Dieu est le protecteur de celui qui remplit les obligations avec fidélité et
soins, comme aussi son messager Muhammad (صلى الله عليه وسلم).

Jazakallahu Khairun!