Selon la Présidence générale pour les affaires des deux saintes mosquées, elle a déjà formé environ 600 employées à ce jour.

L’Arabie saoudite a déclaré vendredi qu’elle avait formé des centaines de femmes à travailler dans la Masjid al-Haram et la Masjid an-Nabawi, selon Arab News.

Selon l’article, 310 de ces femmes sont employées par l’Agence pour le développement des femmes, dirigée par Al-Anoud Al-Aboud, vice-présidente pour les affaires de développement des femmes.

Par ailleurs, l’Agence pour les affaires scientifiques, intellectuelles et d’orientation des femmes, dirigée par Noura Al-Thuwaibi, emploie environ 200 femmes.

Selon un communiqué de la présidence générale, les femmes formées restantes qui travaillent à l’Agence pour les affaires administratives et de service des femmes, que dirige Kamelia Al-Daadi.

Auparavant, l’Arabie saoudite avait embauché de nombreuses femmes pour aider les pèlerines et les touristes à se rendre à la Grande Mosquée de La Mecque, Masjid al-Haram.

Selon Arab News, citant l’agence de presse saoudienne, la Présidence générale pour les affaires des deux saintes mosquées a embauché environ 1 500 femmes dans ses nombreux départements au service des touristes féminins (SPA).

ARTICLES SIMILAIRES