Gazette saoudienne a rapporté que le gouvernement saoudien autorisera bientôt des fidèles autres que les pèlerins de la Omra à effectuer le tawaf à la Kaabah.

Les applications Eatmarna et Tawakkalna ajouteront bientôt une nouvelle fonctionnalité, « Tawaf », d’ici le week-end prochain pour travailler immédiatement à aider les non-adorateurs de la Omra à prendre rendez-vous pour l’exécution du tawaf sunnah.

Cet assouplissement est conforme à l’annonce du ministère de l’Intérieur, qui a permis à la mosquée Haram d’accueillir les pèlerins et les fidèles à pleine capacité le mois dernier.

En outre, les applications Eatmarna et Tawakkalna présenteront également bientôt des options permettant aux pèlerins de prendre rendez-vous pour embrasser Hajar Aswad (Al-Hajar Al-Aswad), toucher le coin yéménite (Al-Rukn Al-Yamaami) et prier à Hijr Ismail. .

Les meilleurs services et installations seront également fournis afin que les pèlerins et les fidèles puissent accomplir leurs rituels avec facilité et confort.

Ces nouvelles fonctionnalités seront activées pour améliorer les performances des applications améliorées liées aux services des Deux Saintes Mosquées, qui, bien sûr, suivront toujours des précautions et des protocoles préventifs pour empêcher la propagation du coronavirus.

Selon le commandant des Forces spéciales pour la sécurité du Hajj et de la Omra, le général de division Muhammad Al Bassami, le premier étage de la mosquée Haram, sera dédié au tawaf pour les pèlerins non-Omra, et la fonction tawaf sera bientôt ajoutée. aux applications Eatmarna et Tawakkalna.

Al Bassami a ajouté que le temps prévu pour le tawaf des pèlerins non-Omra est en dehors des heures de prière du matin et du soir de 06h00 à 10h00 et de 12h00 à 15h00.

Le ministère du Hajj et de la Omra travaillera en étroite collaboration avec toutes les agences concernées pour activer avec succès la fonction tawaf sur les applications Eatmarna et Tawakkalna disponibles ce week-end, qui coïncide avec un court congé à la fin du premier semestre d’enseignement.

Al Bassami a ajouté que des préparatifs sont en cours pour permettre au premier étage du mataf (la zone entourant la Kaabah) et du Masjidil Haram de recevoir des fidèles qui devaient venir en grand nombre.

Et bien qu’il y ait eu un assouplissement des protocoles sanitaires dans le Royaume, les pèlerins et les pèlerins sont toujours tenus de porter des masques à tout moment lorsqu’ils se trouvent dans la Masjid al Haram et ses cours.

ARTICLES SIMILAIRES