Frères et sœurs Assalamualaikum ! Que pensez-vous du fait qu’en Islam, l’esclavage est autorisé ? Ne trouvez-vous pas cela un peu répréhensible ? Si l’Islam est une religion de paix (Connaître l’Islam ICI), pourquoi le permet-il?

Allons droit au but. Tout d’abord, permettez-moi de préciser que le système d’esclavage islamique n’a aucun lien avec ‘La Case de l’oncle Tom’ type système esclavagiste. Car pour trop de gens, l’esclavage n’est qu’un système odieux dans lequel les enfants sont forcés de travailler, vendus à des prix élevés, torturés au maximum, etc. Voyons ce que l’Islam a à dire à cet égard.

Beauté du système d’esclavage en Islam :

Le meilleur Hadith à cet égard est, le prophète (Sm.) dit,

« Votre serviteur est votre frère qui n’est qu’à un rang inférieur à vous. Donnez-lui à manger ce que vous mangez. Donnez-lui de porter ce que vous portez. Ne lui imposez pas quelque chose hors de sa portée. Si le travail imposé est hors de sa portée, aidez-le.  » (Sahih Boukhari : Tome 1)

Un autre Hadith qui dit,

« Si quelqu’un gifle son serviteur ou le bat, la compensation est que le propriétaire doit libérer son esclave.  » (Sahih Mouslim : 1657)

Il est rapporté qu’une fois un Sahabi est venu voir le Rasul (Sm.) d’Allah et lui a demandé (Sm.), « Ya Rasulullah (Sm.), combien de fois dois-je pardonner à mon esclave par jour ? Il (Sm.) a répondu : « 70 fois par jour.» (Sahih Boukhari : 4 : 2384)

Quelle beauté! Mes frères, les gens répandent encore le mauvais message sur l’Islam. (Mauvais message sur Jihad aussi ? Cliquez sur ICI) Même une personne n’est pas autorisée à appeler son esclave comme « esclave ». Il doit appeler son esclave comme ‘mon garçon’ ou alors ‘mon serveur’. (Tirmizi : 1949)

Regardons quelques incidents des Sahabis de Rasulullah (Sm.):

1.
Une fois, Uthman (Ra.) s’est mis en colère contre son serviteur et lui a tordu les oreilles. Puis il (U) a dit : ‘Viens aussi me tordre les oreilles.’ L’esclave répondit : « Je ne peux pas le faire, ô propriétaire ». Après avoir ordonné, l’esclave a légèrement tordu les oreilles d’Uthman (Ra.). Alors Uthman (Ra) a dit, ‘Pas comme ça. Plus fortement, car je ne peux pas supporter la punition pour cela sur le Qiyamah’. Le serviteur répondit : « Propriétaire, moi aussi je crains ce jour-là. »

2.
Un jour, Hazrat Umar (Ra.) a vu qu’une personne mangeait alors que son esclave se tenait à côté. Il (Ra.) a réprimandé la personne en disant : « Mange avec ton esclave ».

3.
Hazrat Salman Farsi (Ra.) cuisait autrefois du blé lorsqu’il était gouverneur. Quelqu’un lui a demandé : « Que faites-vous monsieur ? Il (Ra.) répondit : « J’ai envoyé les esclaves travailler. Je ne veux pas les accabler avec deux travaux à la fois.

Maintenant, la question se pose si l’Islam n’avait pas l’intention de créer un groupe de travail séparé de personnes mais a plutôt donné ces droits égaux, quelle était la nécessité de permettre l’esclavage ?

CAR:

1.
Imaginons une situation. Supposons que vous ayez combattu avec un pays ne trouvant pas d’autre moyen et que vous deveniez victorieux (en gardant à l’esprit que vous êtes le président de votre pays). Que ferez-vous des prisonniers de guerre ? Certains peuvent dire que nous les retournerons sur la base d’un accord. Mais disons qu’il n’y a personne avec qui conclure un accord. Essuyé. Dans cette situation, si vous libérez tous les prisonniers sans condition, ils redeviendront unis et riposteront. Que faire? Ah, on peut les garder en prison. Mais combien de temps ? Vos propres citoyens mourront de faim sans avoir à manger à cause du grand nombre de prisonniers. À présent???

Oui, maintenant le seul moyen est, disons que le nombre de prisonniers est de 100 000, et donc donnez-les entre les mains de 100 000 soldats de votre choix. Si le soldat peut s’en occuper, il le fera, sinon il le vendra. Ce qui se passe, c’est que les 100 000 se dispersent dans différentes parties du pays et par conséquent, ils ne pourront pas s’unir. De plus, l’esclave obtient la sécurité alimentaire, l’indépendance pour se promener plutôt que d’être en prison. Toutes les louanges sont à Allah en effet !

2.
L’ordre du jour principal était – ‘si vous perdez à la guerre, vous devez devenir un esclave’ c’était parce que Rasulullah (Sm.) n’aimait pas la guerre et donc, il voulait de son mieux pour arrêter une guerre avant qu’elle ne commence. Maintenant, comme la peur de l’esclavage était dans tous les esprits, beaucoup d’entre eux refusaient de faire la guerre. C’est une des raisons d’autoriser l’esclavage. En effet, c’était une stratégie anti-guerre.

3. Pour les rapprocher de l’Islam: Nous savons tous que l’Islam prétend qu’il est venu pour le salut de l’humanité tout entière. C’est pourquoi le système de l’esclavage est répandu, de sorte que d’un côté, les prisonniers de guerre obtiennent la sécurité, de l’autre côté, ils se rapprochent de l’islam, et deviennent musulmans afin qu’ils obtiennent aussi le salut. (Rapprochez-vous de l’Islam, Connaître le Hijab ICI)

On a compris la raison, mais quand même, les esclaves restent, des esclaves, toute leur vie, n’est-ce pas dur ? TORT.

COMMENT?

1.
Si vous battez votre esclave, libérez-le (musulman : 4152,4153,4154)

2.
Si vous avez commis un meurtre par inadvertance, libérez un esclave. (Coran : 4:92)

3.
Si vous avez rompu une promesse, libérez un esclave. (Coran : 5:89)

4.
Si vous avez eu des relations sexuelles avec votre femme pendant le jeûne du Ramadan, libérez un esclave. (Abou Daud : 2207)

5.
Si vous avez dit à tort à votre femme qu’elle est comme votre mère, libérez un esclave. (Coran : 58 : 3 et Abou Daud : 2208)

6.
L’une des sectes du paiement de la Zakat est de libérer un esclave. (Coran : 9 : 60)

7.
Au moment de l’éclipse solaire, libérez un esclave. (Sahih Boukhari : 2:996)

8.
Pour gagner la vertu, libérez un esclave. (Bukhari : 9 : 5246 et Musulman : 3653)

Après tous ces critères, combien de temps un esclave peut-il rester esclave ? MDR.

Il y en a d’autres. Vous devriez être étonné du fait que les esclaves peuvent même se libérer. Il est dit dans la sourate Nur, Ayah 33,

« Si les esclaves veulent conclure un accord pour se libérer, alors faites-le. »

Les Sahabis étaient extrêmes dans la libération des esclaves. Hazrat Abdur Rahman Bin Auf (Ra.) libéré 30000 esclaves tout seul ! Tous les Sahabis étaient plus ou moins comme lui, y compris le Rasulullah (Sm.) lui-même.

STATUT SOCIAL ET INTELLECTUEL DES ESCLAVES :

1.
Le fils adoptif de Rasulullah (Sm.), Hazrat Zayed bin Harisa (Ra.) est devenu le chef d’état-major de l’armée dans la guerre de Muta à son propre crédit. (Sirate Ibne Hisham : 4 : Page 22)

2.
Le fils de Zayed Bin Harisa, Usama (Ra.) a également été nommé général sur certains des grands Sahabis. (Al Bidaya Wan Nihaya : 6 : Page 453)

3.
Nafees (Ra.) et Aslam (Ra.), les esclaves d’Ibn Umar et Umar (Ra.) étaient respectivement le professeur de Hadith Science, ou en bref, Muhaddith. (Al Bidaya Wan Nihaya : 9 : Page 507)

4.
Hazrat Ata Ibn Abi Rabah (Ra.), l’esclave d’une femme de La Mecque était le juge en chef de La Mecque.

5.
Ikram (Ra.), l’esclave d’Ibn Abbas (Ra.) a été enseigné par son propre maître. Plus tard, le titre d’Ikrama (Ra.) est devenu « Bahrul Ummah » ou « le vaisseau de la connaissance de la Nation ».

Ceux-ci suffiraient à prouver que le système esclavagiste de l’Islam n’est pas comme celui du christianisme et du judaïsme, comme indiqué dans la Bible,

« Esclaves, dans une crainte respectueuse de Dieu, soumettez-vous à vos maîtres, non seulement à ceux qui sont bons et prévenants, mais aussi à ceux qui sont durs.» (Pierre : 2 : 18)

« Quiconque bat son esclave mâle ou femelle avec une verge doit être puni si l’esclave meurt en conséquence directe, mais ils ne doivent pas être punis si l’esclave récupère après un jour ou deux puisque l’esclave est leur propriété. » (Exode : 21 : 20-21)

« Un propriétaire qui frappe un esclave mâle ou femelle dans l’œil et le détruit doit laisser l’esclave en liberté pour compenser l’œil. Et un propriétaire qui casse la dent d’un esclave mâle ou femelle doit laisser l’esclave partir en liberté pour compenser la dent. (Exode : 21 : 26-27)

(Apprenez la discrimination du temps de menstruation par la Bible pour les femmes ICI)

La chose importante à noter ici est que, dans les versets ci-dessus, il est permis de battre vos esclaves ; juste que l’œil et les dents doivent être en sécurité, alors que l’Islam dit: « Si quelqu’un bat son esclave, il doit le libérer. » (musulmans : 4152, 4153, 4154)

Allah SWT met même en garde les trafiquants d’êtres humains dans un Hadith e Kudsi,

« Le jour de Qiyamah, je serai l’adversaire de 3 personnes. L’un d’eux est celui qui vend un homme libre et profite de l’argent. (Sahih Boukhari : 4 : 2086)

Il est clairement compris maintenant que le système d’esclavage dans l’Islam n’est qu’un système à savoir. Pour plus de précisions,
avant l’Islam, les sources d’obtention d’esclaves étaient:

1.
Prisonniers de guerre

2.
Incapable de payer la dette

3.
Enlèvement

4.
La pauvreté

5.
Enfants de l’esclave

L’Islam n’a gardé que le 1 non. et 5 non. et interdit le reste. Pourquoi l’Islam a-t-il permis l’esclavage alors ? Le résumé est ici :

1.
Pour que les prisonniers de guerre ne puissent pas se révolter.

2.
Pour que les prisonniers puissent accepter l’Islam.

3.
Pour que les enfants deviennent musulmans.

4.
Pour que l’économie du pays se développe également comme à l’époque, l’économie était dépendante de la main-d’œuvre.

5.
Pour que les prisonniers de guerre puissent être pris en charge sainement.

Les historiens non musulmans admettent également le fait qu’avant l’Islam, le nombre d’esclaves affranchis était à zéro. Maintenant, ce que nous réalisons, c’est que les esclaves font aussi partie de l’économie du pays. Et il est clair que le système d’esclavage de l’Islam est bien plus supérieur et convenable que le système consistant à faire pourrir les gens dans les prisons pendant des années.

Manille

Citation de fin :

Qu’avons-nous réalisé? L’Islam n’est pas quelque chose de rétrograde ; au contraire, chacune de ses décisions est à jour. Mais quand même, les gens trouvent cela difficile quand quelque chose est étiqueté comme islamique et ils n’y voient que de la barbarie. Ouvrez votre esprit, car c’est la Parole de Dieu que vous reniez. (Le blasphème néo-zélandais a révélé ICI!)

Qui a dit ça?

Jésus dit,

J’ai encore beaucoup de choses à te dire, mais tu ne peux pas supporter eux à présent. « Mais quand Lui, l’Esprit de vérité, viendra, Il vous guidera dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de sa propre initiative, mais quoi qu’il entende, il parlera ; et il vous dévoilera ce qui est à venir. « Il me glorifiera.  » (Jean : 16 : 12-14)

Qu’Allah nous bénisse tous et nous guide sur le droit chemin. Ameen !

Consultez les versets coraniques et les hadiths mentionnés ci-dessus dans les sites Web ci-dessous.

NB Le prochain article sera une discussion détaillée sur les femmes dans les écritures religieuses. D’ici là, soyez bénis !