Tina Rahimi a attiré l’attention du public après être devenue la première boxeuse musulmane à représenter l’Australie aux Jeux du Commonwealth qui a commencé la semaine dernière à Birmingham, en Angleterre.

Originaire de Bass Hill, Sydney, Tina concourra dans les divisions 57 Kg. Elle sera l’une des huit boxeuses représentant l’Australie pour la première fois dans un match international.

La boxeuse de 26 ans portant le hijab a été appelée pour rejoindre l’équipe australienne de boxe quatre ans seulement après son premier combat. Tina est connue pour n’avoir commencé la boxe qu’au cours des dernières années et elle travaillait auparavant comme maquilleuse.

Tina Rahimi 54635474 1

Tina a été autorisée à entrer sur le ring vendredi matin pour concourir au poids plume de 57 kg malgré son absence du camp des Jeux par équipe à Sheffield plus tôt cette année lorsqu’elle et son coéquipier musulman Taha Ahmad ont célébré le Ramadan sous la bénédiction de l’entraîneur.

Tina admet que l’entraînement pendant le Ramadan est difficile, considérant que elle accomplit son devoir de musulmane de prier cinq fois par jour et observe Jeûne du ramadan de l’aube au crépuscule, doit combiner son quotidien avec entraînement de boxe lourde et poids conditions.

Tina, une musulmane née en Australie avec Parents iraniens, concourt généralement avec des manches longues, des pantalons serrés et un hijab. Elle a dit que la foi faisait partie d’elle, formant une partie essentielle de sa routine d’avant-combat. Alors que la plupart des boxeurs écoutent des types de musique avant un combat, elle a l’habitude de prier avant de commencer le combat.

Tina Rahimi 54635474 2

Elle espère qu’étant la première femme musulmane à représenter l’Australie en boxe peut inspirer d’autres femmes de tous horizons à se lancer dans le sport. Tina, qui a rejoint le ring pour la première fois à Sydney à l’ouest de Sydney en 2017, a un match record de 15 défaites et deux victoires.

Non seulement Tina, mais de nombreux autres boxeurs musulmans ont rejoint le sport depuis que l’Association internationale de boxe (IBA) a modifié les règles pour permettre aux combattants musulmans de porter le hijab et de couvrir tout le corps sur le ring en 2019.

En mai 2021, Haseebah Abdullah a été reconnue comme « Hometown Heros » par les Jeux du Commonwealth de Birmingham 2022 pour son rôle important dans la création d’une boxe plus inclusive en tant que premier entraîneur de boxe hijabi de Grande-Bretagne.

ARTICLES SIMILAIRES