Alors que nous entrons dans la dernière semaine du Ramadan, beaucoup d’entre nous peuvent simultanément se sentir plus énergiques et en paix en raison de l’augmentation du culte, et nous sommes préparés et prêts pour les derniers jours. Ou à l’inverse, peut-être que nous nous sentons coupables parce que nous n’avons pas fait autant que nous le voulions. Peut-être que la fatigue s’installe, et nous ne savons pas si nous aurons l’énergie pour faire de notre mieux dans cette dernière période. Nous pourrions aussi avoir des doutes – « Je ne me sentais pas proche d’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) ce Ramadan ; Serai-je accepté ?

d’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) Proximité

Allah dit dans le Coran,

Continuez à soutenir MuslimMatters pour l’amour d’Allah

Alhamdulillah, nous sommes à plus de 850 supporters. Aidez-nous à atteindre 900 supporters ce mois-ci. Tout ce qu’il faut, c’est un petit cadeau d’un lecteur comme vous pour nous permettre de continuer, pour seulement 2 $ / mois.

Le Prophète (SAW) nous a enseigné que les meilleures actions sont celles qui sont faites de manière cohérente, même si elles sont petites.
Cliquez ici pour soutenir MuslimMatters avec un don mensuel de 2 $ par mois. Réglez-le et recueillez les bénédictions d’Allah (swt) pour le khayr que vous soutenez sans y penser.

« Et quand Mes serviteurs vous interrogent sur Moi, en effet, Je suis proche ; Je réponds à l’appel de celui qui appelle quand il M’invoque. [Surah Baqarah:186]

Même si tu Sentez-vous loin, Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) nous rassure que Il est proche. Il a souvent été souligné que dans ce verset, contrairement à d’autres versets qui commencent par « ils t’interrogent », Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) ne dit pas au Prophète ﷺ, « dis-leur… » Au contraire, ici, Il répond directement : « Je suis proche. » Il n’y a pas d’intermédiaire pour cette réponse. C’est la réponse pour chacun d’entre nous qui s’est senti loin d’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il)ou s’est demandé si Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) est près de nous ou pas.

Bien sûr, en tant que notre Créateur, Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) est proche de nous tous dans sa connaissance et sa conscience. Il dit dans le Coran,

« Nous avons créé l’homme––Nous savons ce que son âme lui chuchote : Nous sommes plus près de lui que sa veine jugulaire » [Surah Qaf:16]

Mais Ibn al-Qayyim mentionne qu’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) la proximité avec ceux qui l’adorent et ceux qui l’invoquent est un type particulier de proximité. La réponse à la question de la ‘ibad – les serviteurs ou les adorateurs – est « je suis proche ». Ceux qui adorent Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) sont ceux qui invoquent Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il)comme le Prophète ﷺ nous l’a enseigné, « Duʿāʾ (supplication) est l’essence du culte. » [Sunan Abī Dāwūd, no. 1479] Et la réponse à cette adoration d’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) est, « Je réponds à l’appel de celui qui appelle quand il M’invoque. »

Celui qui répond à toutes les prières

Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) est si proche de ceux qui l’invoquent, il répond à leurs appels parce qu’il les connaît si intimement et qu’il les entend alors qu’ils chuchotent leurs demandes. C’est la proximité particulière qu’il a avec ses serviteurs. C’est comme si Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) nous dit, si nous voulons nous rapprocher de lui, alors nous devons l’adorer au mieux de nos capacités et l’invoquer pour tous nos besoins. Avec les gens, même les plus proches de nous, demander à plusieurs reprises est pénible et peut faire que ceux que nous aimons se détournent de nous. Avec Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il)se tourner vers lui et lui demander fréquemment est à la fois un signe et un moyen de se rapprocher de lui.

Savoir cela ouvre différentes dimensions de notre relation avec Lui. Nous pouvons être rassurés qu’Il nous écoute, car Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) dit, « en effet, il est entendant et proche. » [Sura Saba’:50] Nous pouvons être rassurés par le fait qu’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) sait, comme « Assurément, Allah sait mieux ce qui est caché dans le cœur » [Surah Al-Ma’idah:7] Lorsque nous nous sentons seuls et abandonnés, nous pouvons nous rappeler que « Il est avec vous où que vous soyez. » [Surah Al-Hadid:4] Personne n’est toujours avec nous, à chaque instant. Allah – al-Qarīb al-Mujīb – est.

Nous pouvons avoir des personnes proches de nous, mais elles ne peuvent pas nous aider lorsque nous en avons besoin. Ou nous pourrions connaître quelqu’un de pouvoir et d’influence, qui a la capacité de nous aider avec nos problèmes, mais parce que nous ne sommes pas proches d’eux, nous pourrions hésiter à leur demander de l’aide. Mais Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) est al-Qarīb al-Mujīb : le proche, le répondeur des prières. Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) nous dit que notre relation avec Lui n’est pas comme notre relation avec les gens. N’hésitez pas à invoquer Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) et demandez-lui. Il est proche de vous et il vous répond, et en effet il vous invite à l’invoquer et vous aime quand vous le faites. Une partie de la signification d’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) nous dire qu’il est proche, c’est que cela implique une relation ; et le Ramadan est le moment idéal pour construire cette relation.

Al-Qarīb Al-Mujīb et Ramadan

Il existe un lien étroit entre la supplication et le Ramadan. En effet, le verset sur Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) être proche et répondre aux appelants se situe entre deux versets expliquant le Ramadan et certaines règles de jeûne. Après qu’une personne a obéi à Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) et ont traversé la difficulté de jeûner pour la journée, le faisant « par foi et en cherchant une récompense », et sont accueillis avec le soulagement de rompre leur jeûne, Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) les honore d’une autre manière. Le Prophète ﷺ a dit que, « En vérité, la supplication d’un jeûneur n’est pas rejetée au moment de la rupture du jeûne. » [Sunan Ibn Mājah 1753] Même si le jeûne nous est obligatoire, par Son infinie générosité, Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) nous donne aussi la joie d’une supplication à laquelle on répond avec la joie de la nourriture que nous mangerons.

Le Prophète ﷺ lui-même faisait une belle supplication en rompant le jeûne :

ذَهَبَ الظَّمَأُ وَابْتَلَّتِ الْعُرُوقُ وَثَبَتَ الأَجْرُ إِنْ هَاءَ

Dhahaba adh-dhama’u wabtallatil-‘urooqu wa thabata al-ajru insha-Allah.

« La soif est passée, les veines sont humides et la récompense est établie, si Allah le veut. » [Abu Dawud, 2357]

Certains d’entre nous peuvent ne pas être en mesure de jeûner pour des raisons légitimes. Le Prophète ﷺ a dit : «En vérité, Allah a des gens qu’Il rachète chaque jour et chaque nuit du Ramadan. Chaque serviteur parmi eux a une supplication qui sera exaucée. [Musnad Aḥmad 7450] En effet, plus généralement, le Prophète ﷺ nous a rappelé que, « En vérité, votre Seigneur est Généreux et Timide. Si son serviteur lève les mains vers lui (en supplication), il devient timide pour les rendre vides. [Aḥmad and others]

Le Prophète ﷺ nous a également rappelé ce qui se passe avec nos supplications : « Il n’y a pas de musulman qui invoque Allah, sans péché ni rupture des liens familiaux, sans qu’Allah lui donne l’une des trois réponses : Il accomplira rapidement sa supplication, Il gardez-le pour lui dans l’au-delà, ou il détournera de lui un mal semblable. Ce qui est beau ici, c’est la réponse des compagnons. Ils ont dit: « Dans ce cas, nous en demanderons plus. » Savoir qu’Allah a garanti la réponse de diverses manières a inspiré les compagnons. Ils savaient qu’ils ne perdraient jamais. Et le Prophète ﷺ leur dit : « Allah a encore plus ». [Aḥmad]

Le Ramadan est le moment de construire et de renforcer notre relation avec Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il). Trouvez de la joie en l’adorant en vous connectant dans vos prières et en réfléchissant à ses paroles. C’est le moment de lui verser nos cœurs en sachant qu’il est proche, qu’il nous entend, qu’il sait ce que nous traversons et qu’il répond. Et parce qu’il est proche de nous et connaît intimement nos besoins, sa réponse est toujours ce qu’il y a de mieux pour cette vie et le suivant.

Lecture connexe :

Al-Shakur : Appréciation et amour pendant le Ramadan

Al-Wahhab et le cadeau du Ramadan