A l’approche de l’Aïd al Adha, tout le monde s’inquiète du sacrifice. Mais certaines personnes sont confuses parce qu’elles ont des problèmes financiers.

Nous avons une question similaire :

Question: Je suis confronté à des problèmes financiers et je ne peux pas sacrifier d’animaux cette année. Dois-je contracter un prêt pour le faire, ou suis-je libre de sauter le sacrifice jusqu’à ce que mes problèmes financiers soient résolus ?

Réponse: Tout d’abord, sacrifier un animal n’est wajib (obligatoire) que pour ceux qui ont assez pour acheter un animal et le sacrifier. Si vous pouvez participer (certains services donnent une part de vache ou une part de chèvre), si vous pouvez vous le permettre, vous pouvez également le prendre, mais si vous ne pouvez pas vous le permettre non plus, vous pouvez le sauter jusqu’à ce que vos problèmes financiers soient résolus.

Et gardez une chose à l’esprit, sacrifier un animal n’est pas fard (sauf pour ceux qui en ont assez pour le faire).

En ce qui concerne un prêt, vous ne pouvez pas contracter un prêt juste pour sacrifier un animal car cela vous mettrait dans plus de problèmes financiers, alors évitez de le prendre juste pour cette raison.

Cette question est répondue par :

  • Syeda Shaista Juwairia (B.Sc (Hons). de l’Université de Magadh)
  • Dr Khaled Abou El Fadl (études islamiques)
  • Fataawa Ibn Baz, 1/37

ARTICLES SIMILAIRES