Les médias saoudiens locaux ont rapporté que la présidence générale pour les affaires des deux saintes mosquées prévoyait une refonte administrative historique visant à accroître l’autonomisation des femmes et des jeunes dans la société saoudienne.

Selon un haut responsable qui s’est entretenu avec les médias, le remaniement majeur de l’institution d’État saoudienne chargée de gérer et de gérer Masjid Al Haram et Masjid an-Nabawi vise à fournir des postes stratégiques aux jeunes tout en apportant des innovations dans l’amélioration des services aux fidèles. des deux côtés.

D’autre part, le chef de la présidence, le Dr Abdul Rahman Al Sudais, a déclaré que la structuration historique qui sera la plus importante de l’histoire de la présidence se concentrera sur la mise en œuvre de critères de gouvernance, de qualité et de transparence dans le système de administratif et de terrain.

Al Sudais a ajouté que la présidence espère que cette restructuration pourra consolider une culture d’innovation et de créativité et créer des indicateurs efficaces pour stimuler la prise de décision. Il a également souligné que l’autonomisation des femmes et des jeunes est un objectif important de la refonte prévue.

Jusqu’à présent, la présidence aurait établi une affiliation pour le développement des femmes dans le cadre de l’implication accrue des femmes saoudiennes dans les services fournis aux pèlerins et aux fidèles visitant Masjid Al Haram à La Mecque et Masjid An-Nabawi à Médine.

Ces dernières années, l’Arabie saoudite a fait de grands progrès dans l’autonomisation des femmes dans le cadre de changements majeurs dans le Royaume.

Au moins plus de 200 femmes ont été employées par la présidence générale pour les affaires des deux mosquées tout au long de 2021 dans le cadre d’un effort concret pour autonomiser les femmes dans la société saoudienne.

En août 2021, Al Sudais a nommé deux Saoudiennes aux plus hautes fonctions de la présidence. Il s’agit du Dr Al-Aboud et du Dr Fatima Al Rashoud, qui ont été nommés assistants de bureau du président de l’agence d’État.

D’autres postes de direction ont été attribués au Dr Kamelia Al-Daadi, nommée secrétaire adjointe pour les affaires administratives et les services aux femmes, et au Dr Ibtehab Al-Jeaid, nommée vice-présidente pour les bibliothèques et la recherche scientifique.

ARTICLES SIMILAIRES