Verset 3: «C’est Lui» qui a créé sept cieux, l’un au-dessus de l’autre. Vous ne verrez jamais aucune imperfection dans la création du Très Compatissant.1 Alors regardez à nouveau: voyez-vous des défauts?

  • لَّذِى خَلَقَ سَبْعَ سَمَـٰوَٰتٍۢ طِبَاقًۭا ۖ مَّا تَرَىٰ فِى خَلْقِ ٱلرَّحْمَـٰنِ مِن تَفَـٰوُتٍۢ ۖ َٱ فَٱرجِبتى

Ceci est la deuxième description d’Allah mentionné dans cette sourate; Allah ﷻ Celui entre les mains de qui est la domination. Lui seul est celui qui a créé les sept cieux à partir de rien l’un au-dessus de l’autre; sens empilés les uns sur les autres. Chaque ciel est séparé de l’autre par un espace comme le montre le hadith d’Israa. L’image peinte est d’une ampleur énorme; sept cieux créés en couches, les uns au-dessus des autres. Sur la base de notre compréhension actuelle de l’univers et des galaxies, nous ne pouvons vraiment pas comprendre ce que cela signifie vraiment. Il existe des théories astronomiques sur la façon dont le ciel est structuré et organisé, mais en fin de compte, ce sont des théories basées sur nos observations limitées. Ces théories sont susceptibles de changer à chaque nouvelle observation, découverte et nouvelle technologie. Ce que nous savons avec certitude, c’est qu’il y a sept cieux et qu’ils sont placés en couches les unes au-dessus des autres. Cette réalité devrait créer un sentiment d’humilité en nous. Allah ﷻ attire notre attention sur le vaste monde au-delà de nous.

Allah puis nous dit que lorsque nous regardons les cieux et toute la création d’Allah nous ne trouverons aucun défaut ou défaut. Il n’y a pas de désunion, de conflit, d’incohérence, de carence, de défaut ou de défaut dans la création d’al-Rahmān. L’utilisation du Nom Divin al-Rahmān est significative ici; la création de cet univers précis et magnifique est une expression de la miséricorde infinie et illimitée d’Allah. Ceci est un appel pour que chacun regarde la création d’Allah to et pense, médite et réfléchit. C’est un appel qui se répercute dans tout le Coran. Allah ﷻ dit: « En vérité, dans la création des cieux et de la terre et dans l’alternance de la nuit et du jour, il y a des signes pour les gens qui réfléchissent. » La perfection de la création d’Allah prouve l’existence et l’unité d’Allah. Le ciel et l’univers ont une architecture cosmique ordonnée et précise qui pointe vers une conception ciblée. L’univers a un ensemble précis de lois qui permettent l’existence de la vie et il est ordonné d’une manière très spécifique qui nous permet en tant qu’humains de s’épanouir. Par exemple, si le soleil était juste un peu plus près de la Terre, il ferait trop chaud pour l’existence humaine. Si le soleil était juste un peu plus loin, il ferait trop froid pour l’existence humaine.

Aidez-nous à mettre fin au Ramadan avec 1000 supporters!

Alhamdulillah, nous sommes à 900 supporters. Aidez-nous à atteindre 1000 supporters avant la fin du Ramadan. Tout ce qu’il faut, c’est un petit cadeau d’un lecteur comme vous pour nous permettre de continuer, pour seulement 2 $ / mois.

Le Prophète (SAW) nous a enseigné que les meilleures actions sont celles qui sont faites de manière cohérente, même si elles sont petites.
Cliquez ici pour soutenir MuslimMatters avec un don mensuel de 2 $ par mois. Réglez-le et collectez les bénédictions d’Allah (swt) pour le khayr que vous soutenez sans y penser.

Le système de l’univers créé, institué et géré par Allah ﷻ est absolument parfait. C’est pourquoi Allah ﷻ nous dit alors: « Alors regarde encore, peux-tu voir des divisions? » Ce qui veut dire, regardez le ciel et portez-y une attention particulière. Y voyez-vous des défauts, des carences, des défauts ou des fissures? Après avoir vu la perfection de ce monde et de la création, comment peut-on nier l’existence du Créateur? al-Ghazāli écrit: «Comment même l’esprit le plus bas, s’il réfléchit à toutes les merveilles de cette terre et de ce ciel, le façonnage brillant des plantes et des animaux, peut-il rester aveugle au fait que ce monde merveilleux avec son ordre établi doit avoir un créateur pour le concevoir, le déterminer et le diriger? »