Verset 6: Ceux qui ne croient pas en leur Seigneur subiront le châtiment de l’enfer. Quelle mauvaise destination!

Ce verset est lié à la dernière partie du verset 5 où Allah ﷻ dit: «et Nous leur avons préparé le tourment du Feu ardent». Au verset # 5, Allah ﷻ fait référence aux démons qui sont bombardés et lapidés d’étoiles lorsqu’ils essaient de voler des informations aux rassemblements des anges. C’est leur punition dans ce monde, étant bombardés et lapidés avec des étoiles, et dans l’au-delà, Allah a préparé une punition sévère pour eux dans un feu ardent.

De même, Allah a préparé le châtiment de l’enfer pour ceux qui ne croient pas. La punition de l’enfer pour toute l’éternité est réservée à ceux qui rejettent l’existence et l’unité d’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) et rejetez le message des messagers. Le mot Kafirun est le pluriel du mot kafir, qui signifie celui qui, sciemment et volontairement, rejette et nie la vérité. Le mot Kafir est un terme général ou une catégorie; il fait référence à quiconque rejette, nie et ne croit pas à l’islam. Cela inclut les athées, les agnostiques, les polythéistes, les bouddhistes, les zorastriens, les juifs et les chrétiens. Cela inclut quiconque ne croit pas en Allah ﷻ, le Messager ﷺ et la vie après la mort. Cela inclut également ceux qui, consciemment et sciemment, rejettent ou nient toute croyance ou pratique définitive et indéniable de l’islam. Il est très important pour nous de comprendre que ce n’est pas une sorte de mot péjoratif ou une sorte d’insulte. Il s’agit simplement d’une manière de classer et de catégoriser les êtres humains par rapport à la foi et à la croyance. En ce qui concerne la foi et la croyance, il existe deux grandes catégories générales: 1) les croyants et 2) les non-croyants. Allah ﷻ nous dit dans la sourate al-Taghābun: «C’est Lui qui vous a créés, mais certains d’entre vous sont mécréants tandis que d’autres sont croyants. Et Allah voit tout ce que vous faites.

Aidez-nous à mettre fin au Ramadan avec 1000 supporters!

Alhamdulillah, nous sommes à 900 supporters. Aidez-nous à atteindre 1000 supporters avant la fin du Ramadan. Tout ce qu’il faut, c’est un petit cadeau d’un lecteur comme vous pour nous permettre de continuer, pour seulement 2 $ / mois.

Le Prophète (SAW) nous a enseigné que les meilleures actions sont celles qui sont faites de manière cohérente, même si elles sont petites.
Cliquez ici pour soutenir MuslimMatters avec un don mensuel de 2 $ par mois. Réglez-le et collectez les bénédictions d’Allah (swt) pour le khayr que vous soutenez sans y penser.

هُوَ ٱلَّذِى خَلَقَكُمْ فَمِنكُمْ كَافِرٌۭ وَمِنكُم مُّؤْمِنٌۭ ۚ وَٱللَّهُ بِمَا تَعْمَلُونَ بَصِيرٌ

Maintenant, nier rationnellement l’existence d’Allah est absurde et n’a pas de sens. Comment cet univers tout entier, avec toute sa beauté, sa perfection et sa précision, peut-il être le produit du hasard? Comment se fait-il que notre existence soit juste une grande coïncidence ou un accident? C’est pourquoi rejeter l’existence de Dieu et ne pas croire en Lui est considéré comme la pire chose qu’une personne puisse faire; c’est une violation du droit exclusif d’Allah ﷻ. C’est déprécier la puissance, la puissance, la magnificence, la gloire et la grandeur de Dieu.

Pour certains d’entre nous, il peut être difficile de comprendre pourquoi l’incrédulité est une si grande offense. C’est parce que nous avons cette «notion que les torts doivent avoir une victime discernable. Mais dans l’Islam, nous reconnaissons non seulement les droits de l’homme, mais, plus important encore, les droits de Dieu. Les droits de Dieu sont inviolables et non négociables. » Dans le cadre de l’Islam, nous reconnaissons et reconnaissons deux ensembles de droits: 1) les droits de l’homme et 2) les droits d’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il). Si nous violons le droit de l’homme, cela semble tangible et nous savons que nous devons le compenser d’une manière ou d’une autre. Il y a aussi des conséquences dans ce monde. Cependant, lorsque nous violons les droits d’Allah, cela peut sembler un peu intangible car les conséquences de le faire seront ressenties dans l’au-delà. Et comme j’ai mentionné les droits d’Allah subḥānahu wa ta'āla (glorifié et exalté soit-Il) en termes de croyance et de culte sont inviolables et non négociables.

  • Imaginez, Allah ﷻ est Celui qui nous a créés, nous a façonnés, nous fournit et nous soutient, accordant d’innombrables bénédictions et faveurs, et en réponse nous refusons de croire en lui ou nous associons des partenaires avec lui? C’est un affront à Dieu et c’est pourquoi il est décrit comme une injustice majeure.

Allah ﷻ nous dit que la conséquence de l’incrédulité, la conséquence du refus conscient de croire en Allah ﷻ et Son message est Jahannam et c’est «une mauvaise fin». C’est l’endroit absolument le pire, le plus horrible et le plus terrible pour qui que ce soit.