Un spectacle merveilleux peut être vu au milieu du calendrier chargé du Qatar en tant qu’hôte de la Coupe du monde 2022 le vendredi 26 novembre.

Des fans de divers pays ont été vus affluer vers la mosquée pour effectuer la première prière du vendredi depuis le début du grand événement de football dans le pays du Golfe. Non seulement les fans, les joueurs et les responsables musulmans auraient également arrêté toutes leurs activités lorsque le muezzin a été entendu commencer Adhan (l’appel à la prière).

La mosquée Ibrahim Al-Khalil, située dans la baie ouest de Doha, est l’une des principales mosquées que les fans se rendent pour s’acquitter de leurs obligations en tant qu’hommes musulmans pour les prières hebdomadaires de la congrégation.

La mosquée, avec ses hauts minarets et ses portes en bois sculpté, a été vue remplie de fans, dont la majorité venaient de Tunisie, d’Oman et d’Inde, ainsi qu’un officiel de la FIFA en uniforme, et des enfants portant des kits de football français, et des centaines de hommes et femmes des hôtels et des tours à proximité.

En tant que premier pays musulman à accueillir la Coupe du monde, le Qatar aurait accueilli les fans musulmans comme jamais auparavant en fournissant un stade de salle de prière, des concessions vendant de la nourriture halal et une interdiction de boire de la bière dans le stade.

Yousef Al Idbari, un fan invité du Maroc, s’est dit heureux de pouvoir assister à la prière du vendredi alors que la compétition se déroule dans ce pays islamique.

Pendant ce temps, Ridwan Goolam Hoosen, un passionné de football sud-africain, a comparé son expérience lors de sa participation à la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, où il a souvent raté des buts ou manqué l’expulsion d’un joueur lorsqu’il a quitté le terrain pour trouver un espace de prière, ce qui est certainement différent de la Coupe du monde de cette année, qui, selon lui, est parfaite pour un musulman comme lui.

Pour accueillir l’un des plus grands événements sportifs au monde, le Qatar ne perd pas l’occasion de promouvoir l’islam et d’éliminer la stigmatisation négative et l’islamophobie à travers le monde. À chaque étape, de l’hôtel au stade, les organisateurs de l’événement ont veillé à ce que le message de l’islam soit transmis de manière subtile. Ils ouvrent même l’événement avec des récitations du Coran et des traductions en anglais des paroles et des enseignements du Prophète Muhammad PBUH affichés dans les rues de Doha.

Le comité garantit également une expérience extraordinaire, en veillant à ce que les visiteurs ne manquent pas la beauté et la majesté de l’Adhan. Pour cela, ils ont fait venir des muezzins aux voix mélodieuses et ont également installé des micros dans le stade pour diffuser l’appel à la prière.

Un journaliste britannique, Robert Carter, via son compte Twitter @Bob-cart124, a déclaré que le FIFA Fan Fest au Qatar était arrêté pendant les heures de prière, offrant aux visiteurs une occasion unique de voir le véritable islam.